Un conducteur de taxi moto a été tué par des inconnus dans la nuit du mardi à ce mercredi, 31 octobre 2018, à Lola. Ses meurtriers ont ouvert le feu sur lui avant de prendre sa moto pour disparaître dans la nature, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Zougho FANGAMOU, la victime, quittait son village Zougouéta, situé à 9 km du chef-lieu de la préfecture, pour aller chercher son frère en ville. C’est en cours de route que des inconnus ont ouvert le feu sur lui. Quand il est tombé, ses meurtriers ont pris sa moto pour s’enfuir, laissant la victime couchée sur les lieux. Le médecin qui a examiné le corps a indiqué que la victime a reçu une balle de calibre 12 qui a atteint ses poumons.

Un acte que le Préfet de Lola qui s’est rendu sur les lieux du meurtre a regretté, annonçant l’ouverture d’une enquête par les forces de l’ordre pour retrouver ses auteurs : « C’est une nouvelle que nous avons apprise avec une grande émotion. La mort de quelqu’un de cette manière-là, ce n’est pas une bonne chose. Mais, il faut que la sécurité soit assurée avec la collaboration des populations.

Les citoyens doivent collaborer avec les services de la sécurité. On ne sait pas qui a commis cet acte, mais les services de sécurité sont à la recherche des auteurs, ils feront en sorte qu’ils soient retrouvés. Nous demandons donc à la population de garder la sérénité et de faire en sorte que les recherches se poursuivent avec la collaboration de tous », a dit le préfet, Saa Youla TOLNO.

Les services de sécurité ont interpellé Yokpo FANGAMOU, le frère de la victime, qui l’avait appelée au téléphone pour lui demander de venir le chercher à Lola pour qu’ils rentrent ensemble dans leur village. Ils vont l’interroger pour tenter de savoir s’il n’a pas joué un rôle dans l’assassinat de son jeune frère.

Zougho FANGAMOU laisse derrière lui une épouse et deux enfants.

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin