Maison centrale de Conakry : Hadya Présie testée positive au Covid-19

Environ une semaine après son placement en détention préventive à la Maison centrale de Conakry, l’actrice Hadya Présie est testée positive au coronavirus. C’est ce qui a empêché l’ouverture de son procès ce jeudi, 27 janvier 2022, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Le procès de Hadiatou Bah, connue sur les réseaux sociaux sous le nom de « Hadya Présie », et ses deux complices présumés, Mohamed Chérif Conté et Mamadou Aliou Kanté, devait s’ouvrir ce jeudi 27 janvier devant le Tribunal de première instance de Dixinn. Ils sont poursuivis pour des faits de « chantage et tentative d’extorsion » par l’opérateur économique Thierno Mamadou Dansoko.

Mais, l’ouverture du procès a été reportée, en raison de l’état de santé des prévenus. Selon Amadou Sy, le juge en charge du dossier, tous les trois sont testés positifs au Covid-19. Ils sont pris en charge au centre de traitement installé dans l’enceinte de la Maison centrale de Conakry, tout comme plusieurs autres détenus qui devaient être jugés aujourd’hui au Tribunal de première instance de Dixinn.

Récemment, Hadya Présie a créé le buzz sur les réseaux sociaux, en annonçant qu’un riche homme lui a proposé une somme de 3000 dollars pour « coucher » avec elle. C’est suite au bruit suscité par cette annonce et la publication de captures des conversations qu’elle aurait eues avec l’intéressé que Thierno Mamadou Dansoko a porté plainte contre l’actrice. Elle a été interpellée dans la journée du 19 janvier dernier avec ses deux supposés complices.

Après deux jours passés en garde à vue à la Brigade de recherche de Kipé, les trois ont été déférés au TPI de Dixinn, où ils ont été inculpés et placés en détention préventive à la Maison centrale de Conakry.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 620 589 527/664 413 227

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS