Ramadan et Covid-19 : ce que l’ANSS demande aux musulmans de Guinée

14 avril 2021 à 8 08 17 04174

Dr. Sakoba Kéita, Directeur Général de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire

L’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire alerte sur les risques de propagation de la pandémie de Covid-19 pendant le ramadan en Guinée. En effet, ce mois de jeûne et de pénitence pour les musulmans connaît de grands regroupements de personnes, notamment dans les mosquées. C’est pourquoi l’ANSS a organisé une conférence de presse hier, mardi 13 avril 2021, pour se prononcer sur cette situation. Elle a mis l’occasion à profit pour donner quelques conseils à mettre en œuvre pour minimiser les risques de contamination, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Lutte contre la COVID-19 : l’ONG « Lions Clubs International » offre d’importants kits sanitaires au CTEpi de Kenien

26 mars 2021 à 11 11 35 03353

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du COVID-19 en Guinée, l’ONG Lions Clubs International, en partenariat avec Medico Lions Clubs de France, a fait un important don de kits sanitaires au Centre de Traitement Épidémiologique de Kenien. La cérémonie de remise a été organisée le mercredi dernier, 24 mars 2021, dans la salle de conférence de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, en présence du Directeur général adjoint de l’ANSS, Dr Bouna Yattassaye, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Crises sanitaire et économique : Dr Mauro Sidibé appelle à une « trêve politique » en Guinée

23 mars 2021 à 15 03 52 03523

Dr Moron Sidibé, président du parti Alliance des Forces du Changement (AFC)

Président préfectoral de l’ordre des médecins à Kankan et président du parti Alliance des Forces du Changement (AFC), Dr Mandiouf Mauro Sidibé se montre très préoccupé par la propagation de la pandémie de Covid-19 en Guinée. C’est pourquoi ce médecin-gynécologue et homme politique, préconise une « trêve politique » afin que toutes les attentions soient focalisées sur la lutte pour l’éradication de cette maladie dans le pays. Il a lancé cet appel dans une déclaration publiée le dimanche, 21 mars 2021, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Covid-19 à l’université de Kankan : les précisions d’un responsable de l’institution

19 mars 2021 à 17 05 40 03403

Comme annoncé précédemment, quatre cas positifs de Covid-19 ont été enregistrés cette semaine à l’université Julius Nyerere de Kankan. Comment en est-on arrivé là ? Le responsable de la communication de l’institution d’enseignement supérieur a répondu à cette question dans un entretien qu’il a accordé au correspondant de Guineematin.com à Kankan, ce vendredi 19 mars 2021.

Lire

Coyah et Dubréka ou « l’apartheid » dans l’assainissement

19 mars 2021 à 15 03 55 03553

image d’archive

Il aura fallu Coronavirus et ses corollaires de restrictions pour que les autorités guinéennes nous parlent « du Grand Conakry ». Entendez les cinq communes de la capitale plus Coyah et Dubréka. Sur le papier ces deux préfectures et leurs communes urbaines sont rattachées à la préfecture de Kindia. Mais sur le papier seulement. Dans les faits, Coyah et Dubréka partagent tout avec Conakry.

Lire

Maison centrale : Madic 100 frontière positif au Covid-19, son procès en appel renvoyé

18 mars 2021 à 12 12 11 03113

Mamadi Condé, alias Madic 100 frontière

Le procès en appel de Mamadi Condé, alias Madic 100 frontière, ne s’est finalement pas ouvert ce jeudi, 18 mars 2021, comme c’était prévu. Le dossier a été renvoyé au 8 avril pour des raisons de santé. En effet, l’opposant a contracté récemment le coronavirus à la Maison centrale de Conakry et se trouve hospitalisé au centre de traitement situé dans cette prison, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Lutte contre la Covid-19 et les VBG : l’ONG AGUICOPS à l’école primaire de Kobaya Plateau

12 mars 2021 à 8 08 30 03303

L’association guinéenne pour la consolidation de la paix et de la solidarité (AGUICOPS) poursuit ses efforts visant à éradiquer la pandémie de Covid-19 en Guinée. C’est dans ce cadre qu’elle a procédé ce jeudi, 11 mars 2021, à la remise d’un important lot de kits sanitaires à l’école primaire de Kobaya Plateau, dans la commune de Ratoma (Conakry). L’ONG a mis l’occasion à profit pour sensibiliser les élèves sur la lutte contre les violences basées sur le genre (VBG), a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Vaccination contre la Covid-19 : Dr Edouard Zoutomou appelle à la prudence

11 mars 2021 à 10 10 32 03323

Dr Edouard Zoutomou Kpoghomou, président de l’Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès (UDRP)

Confrontée depuis quelques semaines à une nouvelle flambée du coronavirus, la Guinée a lancé récemment une campagne de vaccination en vue de mettre fin à la propagation de la maladie. Mais cette démarche ne rassure pas totalement Dr Edouard Zoutomou Kpoghomou, le président du parti UDRP (Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès). L’opposant appelle à la prudence face aux vaccins qui sont sur le marché et dont on ne connaît pas suffisamment l’efficacité et les effets secondaires. Il l’a dit dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com ce mercredi, 10 mars 2021.

Lire

Lutte contre la Covid-19 en Guinée : Jacques Gbonimy propose une semaine de confinement

11 mars 2021 à 9 09 43 03433

Jacques Gbonimy, président de l’UPG

Une semaine de confinement total. C’est ce que propose le président de l’Union pour le Progrès de la Guinée (UPG), Jacques Gbonimy. L’opposant regrette de constater que les mesures prises par les autorités pour lutter contre la nouvelle vague du coronavirus qui sévit dans le pays ne sont que partielles, et ne sont surtout pas appliquées sur le terrain.

Lire

Foniké Menguè testé positif au Covid-19 : la mise en garde du FNDC

10 mars 2021 à 16 04 17 03173

Oumar Sylla, Foniké Menguè

La pandémie de coronavirus continue sa propagation à la Maison centrale de Conakry. Après les opposants Ousmane Gaoual Diallo, Cellou Baldé, Ismaël Condé et plusieurs autres prisonniers, c’est au tour de l’activiste de la société civile, Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, d’être touché par la maladie.

L’annonce a été faite par la coordination nationale du FNDC, à travers un communiqué publié ce mercredi, 10 mars 2021. Le Front National pour la Défense de la Constitution en a profité pour mettre en garde les autorités guinéennes contre tout ce qui arrivera à son responsables et aux autres opposants au troisième mandat du président Alpha Condé incarcérés.

 COMMUNIQUE 164

Alpha Condé, après s’être servi de la COVID19 comme instrument politique contre les opposants à son projet de 3ème mandat, a exposé la vie des détenus politiques à cette pandémie à la Maison Centrale de Conakry.

Un test COVID-19  effectué sur les détenus politiques s’est révélé positif pour des leaders de la société civile et des partis politiques, détenus injustement sur la base de fausses accusations depuis des mois, parmi lesquels le Responsable de la mobilisation et des antennes du FNDC Oumar SYLLA Foniké Mengué.

Toute la Guinée se rappelle que cette crise sanitaire que nous peinons à endiguer a été aggravée et entretenue par ce clan mafieux qui a imposé le calendrier de sa mascarade électorale au début de la pandémie sans tenir compte des conséquences sanitaires sur la vie de la population guinéenne.

La Coordination du FNDC prend à témoin l’opinion publique nationale et Internationale  et tient Monsieur Alpha Condé et son gouvernement comme les seuls responsables de tout ce qui arrivera à Oumar Sylla et ses collègues détenus politiques volontairement exposés au COVID- 19 par le régime.

Dans tous les cas, le FNDC exige une libération sans condition  de tous les détenus politiques.

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons !

         Conakry le 10 mars 2021

Lire

Guinée : le « gouverner autrement » poursuit son populisme

10 mars 2021 à 15 03 42 03423

Par Habib Yembering Diallo : Déguerpissement ou destruction, c’est selon, par-ci contrôle inopiné par-là, le slogan gouverner autrement commence à montrer son vrai visage. En tout cas pour le moment ce sont les deux actions concrètes que l’on observe sur le terrain.

Lire

Propagation du Covid-19 : 5 cas positifs enregistrés à Kouroussa

10 mars 2021 à 14 02 06 03063

Image d’archives

La pandémie de coronavirus refait surface à Kouroussa, préfecture qui avait déjà été touchée par cette maladie il y a plusieurs mois. Cinq cas positifs, dont un enseignant, viennent d’être enregistrés dans la ville natale de l’écrivain Camara Laye, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Kankan.

Lire

Déjà une semaine de prison pour avoir critiqué Alpha Condé ! Qui est Amadou Diouldé Diallo ?

6 mars 2021 à 9 09 06 03063

Amadou Diouldé Diallo, journaliste sportif et historien

Cela fait aujourd’hui une semaine, jour pour jour, depuis que le célèbre journaliste sportif et historien, Amadou Diouldé Diallo, a été arrêté à Conakry au moment où il faisait du sport près de son domicile. Conduit à la direction de la police judiciaire (DPJ) où il a été détenu pendant deux jours, notre doyen et confrère a été déféré à la Maison centrale de Conakry le lundi dernier, 1er mars 2021.

Lire

Fermeture des boîtes de nuit : la réaction du président des tenanciers de Guinée

6 mars 2021 à 8 08 48 03483

Dans un décret rendu public avant-hier, jeudi 04 mars 2021, le chef de l’Etat guinéen a fermé les lieux de spectacles, des discothèques et boites de nuit à Conakry et environs. Cette mesure vise à renforcer les directives sanitaires dans le cadre de la lutte contre la COVID-19 et la maladie hémorragique à virus Ebola. Mais, pour le président des tenanciers de Guinée, cette décision du président de la République est un véritable « coup de tonnerre » sur la tête des propriétaires de boites de nuits. N’Valy Sacko affirme que les tenanciers tirent le diable par la queue depuis l’apparition de la COVID-19 en Guinée ; et, cette mesure risque de faire couler d’exploitant de Night club, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Maison centrale de Conakry : Cellou Baldé, Ousmane Gaoual Diallo, Ismaël Condé… positifs au COVID-19

4 mars 2021 à 18 06 09 03093

Ousmane Gaoual Diallo et Cellou Baldé

La nouvelle vient juste de tomber. Plusieurs cadres de l’opposition actuellement détenus à la maison centrale de Conakry ont été testés positifs au COVID-19. Et, selon les informations confiées à Guineematin.com ce jeudi, 04 mars 2021, ce sont Ousmane Gaoual Diallo, Ismaël Condé, Cellou Baldé, Almamy Aguibou Diallo qui ont été déclarés porteurs de ce virus.

Lire

Cellou Dalein sur ses nerfs : « les Guinéens doivent montrer à Alpha Condé qu’ils sont dignes »

26 février 2021 à 9 09 53 02532

Les propos injurieux du président Alpha Condé fouettent la fierté des Guinéens et irritent plus d’un citoyen. Mobilisés pour réitérer leur engagement derrière « leur président », les responsables des dix fédérations de l’UFDG étaient chez Cellou Dalein Diallo hier, jeudi 25 février 2021. Le principal adversaire du régime en a profité pour demander aux Guinéens de montrer à Alpha Condé qu’ils sont fiers et dignes…

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose un extrait des propos de Cellou Dalein Diallo :

« Nous avons toujours montré notre attachement à la paix. Les gens parlent de la paix. J’ai  toujours dit qu’on n’obtient pas la paix en rappelant ses vertus et ses avantages. On obtient la paix par la justice et le respect des droits  de l’autre.

Cellou Dalein Diallo

Vous connaissez nos conflits avec monsieur Alpha Condé. Il ne respecte jamais la Loi. Il ne respecte jamais ses engagements et il manque de respect à notre peuple. Hier, (mercredi 24 février 2021), il a dit que les Guinéens n’ont pas honte, qu’ils ont peur… C’est une insulte grave pour un homme ! Il dit que c’est comme une tortue, il faut mettre le feu au derrière… C’est une injure grave ! On a toujours dit qu’il n’a pas d’égards pour le peuple de Guinée. Il n’a que du mépris pour notre peuple. Il faut  que les Guinéens tirent les conséquences. Les Guinéens sont réputés être très attachés à leur dignité. En disant qu’ils n’ont pas honte, qu’ils n’ont que peur, il n’y a pas plus grave que ça. Parce que  les Guinéens, ce sont des hommes dignes et fiers. Ce n’est pas parce qu’il corrompt et il choque, il intimide certains qui accourent à la soupe qu’il va dire que tous les Guinéens, c’est des tortues et pour les reprocher il faut mettre le feu sur le derrière. Nous n’accepterons pas ça. Les Guinéens, c’est des hommes et des femmes qui sont très fiers. Et, c’est le moment de le montrer à Alpha Condé ».

A suivre !

Propos recueillis et décryptés par Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Lire

Covid-19 en Guinée : la panique s’empare de l’Institut supérieur des mines et géologie de Boké

23 février 2021 à 9 09 59 02592

Institut Supérieur des Mines et Géologie de Boké

Le nouveau coronavirus continue de défier les autorités sanitaires. Après certaines écoles, la pandémie mondiale se propage dans certains établissements d’enseignement supérieur. C’est le cas de l’Institut supérieur des mines et géologie de Boké où six cas ont été dénombrés hier, lundi 22 février 2021, a appris un reporter de Guineematin.com qui a échangé avec certains.

Lire

Réouverture de la frontière guinéo-sierra léonaise : la réaction du lieutenant-colonel Amara Camara (Douane de Forécariah)

18 février 2021 à 16 04 27 02272

Lieutenant-colonel Amara Camara, directeur préfectoral de Douane de Forécariah

Comme annoncé précédemment, la frontière entre la Guinée et la Sierra Leone a été rouverte ce jeudi, 18 février 2021. Le trafic reprend entre les deux pays voisins, après près de cinq mois d’arrêt. Une occasion mise à profit par le lieutenant-colonel Amara Camara, directeur préfectoral de Douane de Forécariah, pour rappeler la nécessité de veiller au respect des mesures sécuritaires et sanitaires au niveau de cette frontière, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com sur place.

Lire