Abdourahamane Sikhé Camara à la fête de l’l’Aïd El Fitr : « les Guinéens doivent se pardonner et accepter de vivre ensemble dans la paix »

A l’instar de certains de leurs coreligionnaires du monde, les fidèles musulmans de Guinée ont célébré ce lundi, 02 mai 2022, l’Aïd El Fitr (la fête marquant la fin du jeûne du Ramadan). A Conakry, la grande prière pour cette fête s’est quasiment déroulée dans les mosquées à cause de la pluie qui s’est abattue dans la matinée sur cette ville.

A la présidence de la république où il a prié, Abdourahamane Sikhé Camara, le secrétaire général du gouvernement, a invité les Guinéens au pardon et à l’acceptation mutuelle pour le bonheur de la Guinée.

« Le discours de l’imam était principalement axé sur la paix, sur le pays et l’unité nationale entre les Guinéens. C’est que les Guinéens doivent se pardonner et accepter de vivre ensemble dans la paix et la communion. C’est valable pour l’ensemble de la communauté nationale pour que tout le monde comprenne que c’est le pardon qui reste le sacerdoce du CNRD et du président de la République », a dit Abdourahamane Sikhé Camara.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tél : 622919225

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS