Mandiana : la foudre tue deux personnes et provoque d’énormes dégâts à Dialakoro

Deux jeunes dames sont mortes foudroyées dans les districts de Gbolofrani et de Dalamani, relevant de la commune rurale de Dialakoro, dans la préfecture de Mandiana. Le drame s’est produit dans la nuit du vendredi au samedi, 11 juin 2022, rapporte un des correspondants de Guineematin.com basé dans la Savane.

Selon nos informations, c’est la foudre qui est à l’origine de ce drame qui a également consumé une maison d’habitation. Saran Mamady Magassouba, un proche des deux femmes tuées par la foudre, interrogé par notre reporter, est revenu sur ce qui s’est passé.

« Dans la nuit du vendredi il y a eu une forte tornade qui a causé des dégâts matériels et des pertes en vies humaines. Dans mon village de Gbolofrani), la foudre a tué ma belle-fille qui s’appelle Hadja Kanté. Elle est la femme de mon fils Ansoumane. Non loin de notre village, se trouve un autre village qui s’appelle Dalamani où réside la famille de mon jeune frère. Mon neveu Sékou a aussi perdu sa femme du nom de Ténin Kaba. La même foudre a causé un incendie sur la même maison où était couchée la victime à Dalamani. Une moto, 100 feuilles de tôles, 8 sacs de riz locaux, 7 sacs de maïs et un groupe électrogène plus des habits sont tous partis en fumés. Et, jusqu’à hier samedi à 15 heures le feu était sur la maison », a expliqué monsieur Magassouba.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS