Labé : le préfet, le maire et les forces armées sillonnent la ville pour ramasser les ordures

Après les membres du gouvernement, c’est au tour des administrateurs territoriaux et des autorités municipales d’être impliqués dans l’assainissement des villes en Guinée. A Labé, cette campagne d’assainissement a démarré ce samedi, 16 juillet 2022, a constaté le correspondant de Guineematin.com sur place. Le préfet et le maire, en compagnie de plusieurs cadres des services déconcentrés et décentralisés ainsi que des forces de défense et de sécurité, ont sillonné la ville pour ramasser les ordures. Selon le colonel Etienne Tounkara, préfet de Labé, cette opération s’inscrit dans le cadre des instructions qui leur ont été données par le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, pour rendre propre la ville.

Colonel Etienne Tounkara, préfet de Labé

« Dans les conditions normales, la gestion des ordures, le nettoyage et la propreté de la ville, relèvent de la responsabilité de la commune. Mais quand on parle de la commune, on doit forcément parler de la communauté. Et nous qui vivons dans la même ville, nous faisons partie de cette communauté. Par conséquent, on ne peut pas voir les ordures dans la ville et rester bras croisés pour dire que c’est le travail de la mairie. C’est pourquoi, il y a eu cette mobilisation, sur instruction du président de la République, qui recommande à tout le monde de rendre les villes propres. On a fait cette mobilisation des forces de défense et de sécurité pour mener cette action civilo-militaire pour nettoyer la ville », a expliqué l’autorité préfectorale.

De son côté, le maire de la ville de Labé a salué cette initiative, qui vient appuyer les efforts de la commune dans le cadre de l’assainissement de la ville. Mamadou Aliou Laly Diallo a profité de l’occasion pour inviter les citoyens à adopter aussi des comportements civiques, afin de faciliter la lutte contre l’insalubrité dans la ville.

Mamadou Aliou Laly Diallo, maire de la commune urbaine de Labé

« Nous appelons les citoyens des 28 quartiers de la commune urbaine de Labé à un esprit civique. A collecter les ordures au niveau des ménages pour nous faciliter le ramassage de ces ordures. A éviter de jeter les ordures dans les caniveaux, dans la rue, dans les cours d’eau. Ces actes sont comme des crimes face à l’environnement. Aujourd’hui, vous voyez l’environnement à Labé, la ville n’était pas comme ça. En pleine saison hivernale, vous constatez qu’il fait excessivement chaud. Cela est dû à ce manque de civisme des citoyens. Cette opération est un plan d’urgence. Mais l’assainissement doit être une politique locale accompagnée par le gouvernement. Il faut qu’il y ait un plan d’assainissement bien structuré pour maîtriser les ordures sur toute l’étendue du territoire national », a dit Mamadou Aliou Laly Diallo.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS