Matoto : un agent de la garde communale meurt suite au coup de poing d’un taximotard

Un agent de la garde communale de Matoto est décédé ce mercredi, 17 août 2022, à Conakry après avoir reçu un coup de poing de la part d’un conducteur de moto taxi. Une banale altercation entre les deux a viré au drame. Le mis en cause est en détention, a-t-on appris cet après-midi.

Selon des informations confiées à un reporter de Guineematin.com, le taxi-motard, dont l’identité n’a pas été révélé, est venu garer sa moto devant le portail de la mairie. La victime, ayant demandé au motard de libérer les lieux, a reçu un coup de poing qui lui a été fatal.

Rencontré par notre reporter, Alpha Oumar Cissé, porte-parole de la commission de discipline et d’orientation des agents de la garde communale, est revenu sur les circonstances du drame.

Alpha Oumar Cissé, porte-parole de la commission de discipline et d’orientation des agents de la garde communale

« C’est ce mercredi, 17 août 2022, aux environs de 14 heures, qu’un conducteur de taxi moto est venu garer sa moto devant la mairie de Matoto. Notre collègue, qui était de garde aujourd’hui, est venu lui dire qu’il a garé devant la porte et que c’est là-bas l’entrée principale. Le motard a demandé à notre collègue s’il connait qui il est. L’agent a tenté de faire comprendre qu’il ne devait pas se garer là. Le motard a résisté en disant qu’il est fils d’un Colonel. En essayant de l’effrayer pour ne pas qu’il se gare pas là-bas, notre collègue a été reçu un coup. Il est immédiatement tombé. Le motard a demandé à ce qu’on dépose l’agent en question dans son centre hospitalier. Il a été envoyé là. On lui a fait une injection, mais son état de santé devenait de plus en plus compliqué. Le temps de l’envoyer au centre médical communal, l’agent a rendu l’âme en route ».

Devant la colère des citoyens, les agents ont cherché à protéger le mis en cause. « Nous, comme notre devoir est de protéger, nous avons protégé le jeune motard contre le lynchage. Nous l’avons mis à la disposition de la sécurité et nous demandons justice », a-t-il laissé entendre.

Mamadou Sylla, agent de la garde communal de Matoto tué

Mamadou Laafa Sow pour Guineemati.com

Tél : 622919225

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS