Urgent ! Etienne Soropogui rentre chez lui : « il a été mis sous contrôle judiciaire »

C’est un ouf de soulagement dans le milieu de l’opposition guinéenne et des défenseurs des droits humains. Etienne Soropogui, le président du parti « Nos Valeurs Communes » rentre chez lui, après trois jours de détention, a appris un reporter que Guineematin.com a dépêché au tribunal de première instance de Dixinn ce mardi, 27 septembre 2022.

Me Alsény Aïssata Diallo, avocat de l’opposant Etienne Soropogui

« Le juge d’instruction a estimé que le mettre sous contre judiciaire ne va pas enfreindre la procédure. Il va donc rentrer chez lui en respectant des conditions strictes », a précisé maître Alsény Aïssata Diallo, l’heureux avocat qui a défendu le leader politique devant le juge d’instruction du tribunal de première instance de Dixinn.

À préciser que ce leader politique, ancien prisonnier du régime Alpha Condé, a été arrêté samedi dernier, 24 septembre 2022, après sa sortie de l’émission Mirador de la radio FIM FM. Ancien commissaire de la CENI, Etienne Soropogui est parmi les Guinéens qui s’opposent à une longue durée de la transition. Il souhaite la révision du fichier électoral et l’organisation des élections dans un délai raisonnables pour permettre à la Guinée de renouer avec l’ordre constitutionnel.

À suivre !

Saidou Toulet Diallo est au tribunal de Dixinn pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS