Siguiri : arrestation de 5 présumés bandits avec des armes de guerre 

Armes, munitions, drogue saisies sur les présumés bandits

Les autorités sécuritaires de Siguiri ont présenté 5 présumés bandits à la presse hier lundi 10 juin 2024. Ces jeunes ont été mis aux arrêts avec plusieurs armes, des  munitions et de la drogue, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Les attaques à main armée sont devenues très récurrentes ces dernières années dans la préfecture de Siguiri. Malgré la mise en place des comités de veille en octobre dernier par le préfet Dr Maramany Cissé, ce fléau persiste toujours. Les forces de défense et de sécurité continuent de coopérer avec les populations locales pour traquer les auteurs devant la loi. C’est cette collaboration qui a valu l’interpellation de ces jeunes.

Dr Maramany Cissé, préfet de Siguiri

« À Chaque fois que nos forces de défenses et de sécurité sous la coordination de monsieur le procureur de la République, du préfet, du commandant de Bataillon d’infanterie, chaque fois que nos forces font des interpellations, des saisis d’armes, de drogue, de munitions, nous choisissons un moment pour venir exposer et parler de cet exploit. C’est le cas d’aujourd’hui avec l’arsenal que vous voyez ici, les armes de toute nature, les couteaux de toute nature et la drogue de toute nature. C’est l’arsenal de guerre des bandits, les gens qui ne veulent pas que les paisibles citoyens respirent. C’est ici le lieu pour moi de saluer l’action citoyenne nos populations et saluer la belle coopération entre la justice et les forces de l’ordre », a félicité Dr Maramany Cissé, préfet de Siguiri

Ces présumés bandits se trouvent actuellement à la disposition du procureur de la République près le tribunal de première instance de Siguiri. Ils seront jugés conformément à la loi pour les actes pour lesquels ils sont poursuivis.

Kaïn Naboun TRAORÉ pour Guineematin.com

Tel : (+224) 621144891

Facebook Comments Box