Le Président du groupe des hommes d’affaires organisés, GOHA, Chérif Mohamed Abdallah, après avoir appris l’attaque du siège du groupe Hadafo média à Matotos et le car de reportage du groupe Evasion, ce lundi 12 mars, est monté au créneau pour condamner avec la dernière énergie de tels agissements.

Par la même occasion, Chérif Abdallah a lancé un appel à l’endroit des opérateurs du pays « d’être solidaires avec les médias attaqués. Sans les médias, nous ne pouvons rien sur le terrain. Nous ne pouvons ni communiquer, ni se faire entendre sans eux », a expliqué le patron du GOHA à Guineematin.com qu’il a joint au téléphone.

« Je condamne avec la dernière énergie les attaques que viennent de subir les journalistes d’HADAFO médias et d’Evasion ; et, je demande aux citoyens de protéger les médias qui cherchent à faire leur travail sur le terrain », a dit l’opérateur économique.

A ses pairs membres du GOHA, il a demandé « de rester vigilants. Si un seul est attaqué, soit une boutique ou un magasin, tous les opérateurs économiques sont appelés à fermer leur commerce jusqu’à ce que le calme revienne et la sécurité assurée par les forces de l’ordre», a lancé Chérif Abdallah qui a joint Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Guineematin