Le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) vient d’annoncer qu’il renonce à la grève générale et illimitée qu’il voulait lancer à partir de demain, samedi 26 mai 2018.

Selon Aboubacar Soumah, les syndicalistes répondent ainsi favorablement à la demande du Premier ministre, chef du Gouvernement, Dr. Ibrahima Kassory Fofana, transmise quelques minutes plutôt par son émissaire, le ministre d’Etat, ministre conseiller personnel du chef de l’Etat, Tibou Kamara.

Egalement, le leader du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée a dit avoir entendu les appels répétés des parents d’élèves et autres concitoyens qui ont tous demandé au SLECG de donner du temps au nouveau Premier ministre et de conduire à son terme l’année scolaire.

Mais, Aboubacar Soumah a mis en garde contre toute affectation pendant la période des vacances et prévenu les autorités du temps qui leur reste pour satisfaire aux réclamations syndicales.

A suivre !

Alpha Mamadou Diallo était au siège du SLECG pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin