C’est aux environs de 2 heures du matin, dans la nuit d’hier à aujourd’hui, dimanche, 18 février 2018, que les malfaiteurs ont attaqué le domicile de monsieur Mamadi Koita, le gérant de la station « Elhadji Demba Koulibaly », dans le district de Sininko, sous-préfecture de Niagassola, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Joint au téléphone dans la matinée de ce dimanche, monsieur Mamadi Rouge Keita, témoin de la scène a expliqué que les malfaiteurs ont trouvé la victime à la maison. « C’était aux environs de 2 heures quand les assaillants sont venus nous réveiller. Ils ont pris toutes les sommes d’argent que le gérant, Mamadi Koita avait à la maison. Puis, il a été conduit à la station où ils ont également pris une forte somme d’argent. Il a été frappé, blessé, je crois qu’il a même reçu une balle parce que quand ils sont venus le déposer, ils disaient de ne pas lui donner de l’eau sinon il va mourir… », dit ce témoin, précisant que les malfaiteurs s’exprimaient en bambara.

C’est en partant que les assaillants ont tiré la balle qui atteindra Moussa Kamano. Malheureusement, ce menuisier d’une quarantaine d’années a rendu l’âme sur place, a ajouté Mamadi Rouge Keita, avant de nous annoncer qu’un des bandits aurait été arrêté.

Egalement joint au téléphone par le correspondant local de Guineematin.com, Sergent Lancei Camara, l’agent qui a mis aux arrêts le présumé assaillant, a décret une façon aussi banale qu’incroyable par laquelle il a croisé et interpellé ce malfaiteur. « Je quittais Siguiri vers 3 heures du matin. J’ai rencontré un jeune sur une moto de marque TVS, il était blessé. Je l’ai déposé au camp ; mais, il m’avait confirmé qu’il faisait parti des assaillants ».

Déjà, on apprend que monsieur Mamadi Koita, le gérant de la station, marié à deux femmes, a été conduit au service des urgences de l’hôpital régional de Kankan.

Pour sa part, Moussa Kamano a rendu l’âme sur place. Ce menuisier de profession, âgé d’une quarantaine d’années était marié à une femme.

Selon les informations confiées au correspondant local de Guineematin.com, des enquêtes ont été enclenchées pour chercher à mettre hors d’état de nuire les autres assaillants.

De Siguiri, Bérété Lancei Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin