Col. Ibrahima Kalil Condé

Les forces de défense et de sécurité de Kindia ont organisé un défilé militaire hier vendredi, 29 septembre 2018 dans la commune urbaine. Il s’agissait d’une simulation avant le défilé prévu le 02 octobre prochain à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance nationale, a constaté un correspondant de Guineematin.com sur place.

Après plusieurs jours de préparation, les forces de défense et de sécurité de Kindia ont décidé de sortir faire une simulation pour voir si les consignes ont été comprises par tout le monde. Toutes les unités se sont regroupées au Camp militaire Kèmè Bourama pour entamer un défilé qui s’est déroulé sur une distance d’environ un kilomètre, dans la commune urbaine de Kindia. Les officiers et hommes de rang sont passés notamment devant la direction de la sûreté, la prison civile et le commissariat central de la police de Kindia.

« Cela représente deux choses : la première, c’était pour faire une simulation. Nous avons fait des exercices depuis deux à trois semaines. Nous avons reçu des instructions du chef d’Etat-major général des armées et répercutées par le chef d’Etat-major de l’armée de terre que le congé annuel du troisième groupe de nos militaires est suspendu au profit des exercices de défilé en prélude à la célébration de l’anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté nationale, le 2 octobre.

Donc nous avons commencé les exercices de défilé, nous avons invité tous les services de défense et de sécurité. A commencer par les conservateurs de la nature, la douane, la gendarmerie la police plus l’armée y compris les commandos du bataillon spécial des commandos en attente de Samoroya.

Tout le monde venait faire des exercices de défilé. Après ces exercices, on s’est dit qu’il fallait faire la reconnaissance des lieux où on doit faire le défilé pour que chacun reconnaisse les dispositifs », explique le Colonel Ibrahima Kalil Condé, commandant de la première région militaire de Kindia.

L’officier indique que les forces armées de Kindia sont bien mobilisées pour célébrer comme il se doit la fête du 02 octobre. Selon lui, les régions sont en compétition et Kindia n’est pas prête à rester derrière. « Nous avons été mis en copie par madame la Gouverneur du message du ministre de l’Administration et du Territoire et de la Décentralisation.

Il a demandé à tous les préfets, tous les gouverneurs d’accorder un éclat particulier à l’anniversaire de notre indépendance le 2 octobre 2018. Donc toutes les préfectures, tous les gouvernorats sont en compétition. Alors il faut réveiller la mentalité de la population pour que ce jour-là tout le monde sorte massivement », a lancé le Colonel Ibrahima Kalil Condé.

De Kindia, Amadou Bailo Batouala Diallo

Tel. 628516796

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin