Une mendiante très âgée a été violée dans la nuit du vendredi à ce samedi, 1er septembre 2018 à Labé. La vieille dame a été trouvée avec du sang sur elle ce samedi matin à côté de la grande mosquée de la ville. Elle a été conduite à l’hôpital où les médecins ont indiqué qu’elle a subi un viol, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

La nouvelle a suscité un grand étonnement ce samedi dans la commune urbaine de Labé. Une vieille mendiante, âgée de 70 ans environ, a été violée la nuit précédente non loin de la grande mosquée de la ville. Mamadou Lamarana Sow, commerçant, est l’un des ceux qui sont venus voir la victime ce samedi matin derrière la cour de la grande mosquée de Labé : « J’ai entendu dire qu’une femme a été violée hier nuit, je suis venu ce matin et j’ai trouvé la vieille très âgée qui avait du sang sur ses habits.

Je suis meurtrie, parce que ce qui se passe chez nous me dépasse, comment peut-on violer une vieille comme celle-là, et pire derrière la plus grande mosquée de Labé ? C’est incroyable ! Toutes les autres mendiantes d’ici ont bien confirmé qu’hier, elle n’avait rien, c’est ce matin qu’elle a été retrouvée avec du sang sur ses parties génitales », explique ce citoyen.

Les citoyens ont conduit la vieille à l’hôpital régional de Labé. Sur place, un médecin nous a confirmé hors micro qu’elle a subi un viol. « La vieille a été certainement violée. Nous continuons les traitements pour en savoir davantage sur son état de sante. Mais moi je suis sans mots. Si maintenant c’est derrière la grande mosquée de Labé qu’on peut trouver une telle vielle et lui tomber dessus, je suis étonné », a-t-il dit.

La vieille dame est toujours à l’hôpital où elle reçoit des soins. Nous ignorons pour l’heure d’où vient-elle et si elle a une famille dans la ville de Labé.

De Labé, Saifoulaye Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 623676550

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin