Présidence de la République : le ministre Bah Ousmane menace de quitter Alpha Condé

13 avril 2019 à 16 04 11 04114

Le ministre conseiller spécial du président Alpha Condé menace de jeter l’éponge. Bah Ousmane est, en effet, en colère contre certains agissements du régime actuel. Il l’a exprimé lors de l’assemblée générale hebdomadaire de son parti, ce samedi, 13 avril 2019, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

A l’origine de la colère du président de l’UPR, deux éléments se dégagent. Le plus fondamental est le silence « coupable » des autorités face au retard du remplacement du maire UPR de Leymiro, Abdoul Aliou Salle, décédé en début d’année.

A Leymiro, l’UPR avait eu 5 conseillers sur les 17 au terme des élections communales de février 2018. Dans la coalition qui a remporté l’exécutif, le parti NFD de Mouctar Diallo a obtenu 2 conseillers à égalité avec le RPG. Les 8 autres ont été élus sur la liste de l’UFDG.

« A l’élection du bureau exécutif de la commune rurale de Leymiro, l’UPR a remporté le poste de maire. Les deux autres alliés ont eu chacun un poste de vice maire. Mais depuis le décès de notre maire, nous avons tout fait pour le remplacer, en vain. Comme c’est ainsi, nous voulons savoir qui se cache derrière cela », a dit le leader de l’UPR.

A défaut de récupérer le poste de maire, l’allié d’Alpha Condé annonce qu’il va quitter ses fonctions de ministre d’État, conseiller spécial du président de la République. « Nous ne pouvons pas accepter cela. Il faut que cela soit clair. Si nous n’avons pas notre poste de maire, eh bien, nous libérons la fonction que nous occupons. C’est d’abord le parti, c’est lui qui a nous mis là-bas, si ses intérêts sont bafoués, nous ne pouvons pas être d’accord », a dit Elhadj Ousmane Bah devant ses militants.

Le président de l’UPR promet d’ailleurs de publier prochainement une déclaration dans ce sens. Comme pour dire que les relations entre Alpha Condé et son allié de toujours ne sont plus au beau fixe.

L’autre point de discorde entre les deux alliés est relatif à la campagne de reconnaissance et de soutien du Fouta au président de la République, initiée par le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mouctar Diallo. Une initiative que ne partage pas Elhadj Ousmane Bah. Du moins dans la forme. Pour le leader de l’UPR, la dignité vient avant toute chose. « Nous tenons à préserver notre dignité, elle est plus importante pour nous que tout le reste ».

Reste à savoir quelle sera la réaction du président de la République face à cette menace de son allié de longue date.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 628089845

Lire

Industrie et PME : Tibou Kamara dresse le bilan de son département et annonce les perspectives

25 février 2019 à 17 05 29 02292

Les membres du gouvernement continuent de dresse le bilan de leurs départements respectifs avant d’annoncer les perspectives. C’est dans cette dynamique que le ministre d’Etat, ministre de l’Industrie et des PME, Tibou Kamara, était face aux journalistes ce lundi, 25 février 2019. On notait la présence des ministres Abdoulaye Yéro Baldé, Amara Somparé, Kiridi Bangoura, Rachid N’Diaye, Aboubacar Sylla, Albert Damantang Camara et Ismaël Dioubaté, rapporte Guineematin.com à travers un de ses reporters qui était sur place.

Dans son exposé, le ministre d’Etat, Tibou Kamara, est revenu sur le processus d’industrialisation de la Guinée depuis la première République jusqu’à nos jours. Un processus qui, selon lui, a connu des hauts et des bas. Pour ce qui est de la première République, de 1958 à 1984, il a rappelé que cette époque était caractérisée par la main mise totale de l’Etat sur la quarantaine d’unités industrielles créées. « Cela a eu pour conséquences par exemple, la création de l’emploi pour les diplômés, la transformation des produits locaux ; mais aussi des faiblesses comme le système centré de gestion administrative et financière et surtout le manque de résultats », a dit le ministre.

Pour ce qui de la 2ème République (1984 à 2010), Tibou Kamara a mentionné le libéralisme économique avec le désengagement de l’Etat de tout ce qui est activité de production et de commercialisation. Et, les points faibles auront été surtout la cession des unités industrielles à des promoteurs en manque d’expérience ou la vente de certains actifs sans procéder à des études fiables. « Cela a conduit à la faillite des entreprises et au démantèlement de certaines autres. C’est un désastre».

Parlant de la troisième République, qui commence en 2011 avec l’arrivée au pouvoir du Président Alpha Condé, le ministre d’Etat s’est surtout exprimé en termes de chiffre. Selon lui, de 3 avant 2010, on est arrivé à 9 actuellement pour les industries métalliques. De 1 avant 2010, on est à 5 actuellement pour les industries de ciments. De 1 avant 2010 on est à 3 actuellement pour les minoteries. De 1 avant 2010, on est arrivé à 6 actuellement pour les industries plastiques. Pour ce qui est des savonneries, ont passé de 1 avant 2010, à 4 actuellement.

Selon Tibou Kamaran, les autres acquis des gouvernements Alpha Condé auront été la formation de 730 gestionnaires d’entreprises, de gestion financière et comptable…; la signature de contrats de sous-traitance avec certaines sociétés minières ; la création d’un répertoire de 1500 PME identifiées dans divers secteurs de l’économie ainsi que l’acquisition du complexe immobilier de Petit Simbaya, abritant la Direction nationale des PME, le Centre d’Appui aux PME (CAPME) et le projet de renforcement de la compétitivité des PME (PRECOP). « Ces multiples réalisations ont eu comme forces, entre-autres, l’amélioration du climat des affaires, la sécurisation juridique des zones industrielles, la mise en place de plusieurs politiques sectorielles, le renforcement de l’appui à l’investissement privé national et étranger, celui de la concurrence et des échanges commerciaux, la mise à disposition par l’agence d’assistance intégrée aux entreprises, sous forme de révolving de 11 milliards 211 millions de GNF à 560 micros entreprises pour une création de 2124 emplois, etc. »

S’exprimant sur les perspectives de son département, Tibou Kamara a annoncé la promotion du partenariat public-privé pour l’aménagement et l’exploitation des parcs industriels ainsi que le centre pilote de technologies industrielles ; l’opérationnalisation du fonds de développement industriel et des PME ainsi que l’Agence d’Aménagement des Zones industrielles ; l’équipement des laboratoires de l’Institut guinéen de normalisation et de métrologie ; la poursuite du processus de labellisation en indication géographique d’autres produits guinéens, etc.

Bref, le ministre s’est félicité de l’amélioration du climat des affaires sous le règne du Président Alpha Condé. « Aujourd’hui les investisseurs se bousculent à notre porte parce que les conditions de confiance, de sécurité ont été créées sous l’impulsion du Président de la République », a-t-il laissé entendre.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Lire

Rencontre des DRH des Ministères de la Santé de 13 Pays Africains

27 septembre 2018 à 21 09 00 09009

– 5ème Assemblée Générale du Réseau Vision Tokyo 2010 –

Le 26 septembre 2018, Son Excellence le Docteur Edouard Nyankoye Lamah, Ministre d’Etat, Ministre de la Santé, Mme Yuko HOTTA, chargée d’affaires de l’Ambassade du Japon et M. Kenichi MATSUMOTO, chef de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) en Guinée ont déclaré l’ouverture de la 5ème Assemblée Générale du Réseau Vision Tokyo 2010 qui se tient du 26 au 27 Septembre 2018 à ONOMO Hôtel, Conakry.

Lire

Bah Ousmane aux citoyens de Kaporo rails : « le président m’a dit… »

16 septembre 2018 à 18 06 29 09299

C’est à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de son parti que le président de l’UPR, Elhadj Ousmane Bah, par ailleurs ministre d’Etat et conseiller spécial du Chef de l’Etat, a reçu les populations de Kaporo rails menacées de déguerpissement par l’Etat. Cette rencontre a coïncidé à la présentation de nouveaux adhérents hier, samedi 15 septembre 2018, rapporte un journaliste que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Lancement du projet d’appui au centre de préparation aux missions de maintien de la paix de Samoreya : discours du ministre

23 juin 2018 à 11 11 07 06076

Comme indiqué dans une de nos précédentes dépêches, le ministre d’Etat, ministre en charge des affaires présidentielles et de la défense nationale, Dr. Mohamed Diané, a procédé au lancement du projet d’appui au centre de préparation aux missions de maintien de la paix des Nations Unies. A l’occasion de cette cérémonie qui s’est déroulée hier, vendredi 22 juin 2018, au camp Samoreya de Kindia, Dr Diané était accompagné de l’ambassadeur du Japon en Guinée, du directeur pays du PNUD, en présence des autorités locales de Kindia.

Lire

Décès du journaliste Abdoulaye Bah : le ministre d’État, Dr Diané dans la famille mortuaire

19 juin 2018 à 18 06 01 06016

Depuis la mort tragique du journaliste Abdoulaye Bah de Guineenews.org, suite à un accident de la circulation, son domicile ne désemplit pas. Pour la journée de ce mardi 19 juin 2018, c’est le ministre d’État, ministre chargé des affaires présidentielles, et ministre de la défense nationale, le Dr Mohamed Diané, accompagné d’une forte délégation, qui s’est rendu dans la famille à Petit Simbaya, dans la commune de Ratoma, a constaté un reporter de Guineematin.com trouvé sur place.

Lire

Nuit des médias : Ibrahima Sory Diallo de Guineematin rafle le prix Mohamed Koula Diallo du courage professionnel

4 mai 2018 à 9 09 23 05235

En marge de la journée internationale de la liberté de la presse célébrée hier jeudi 03 mai, Wassolon Agency Communication a organisé la 2ème édition de la nuit des médias guinéens. La cérémonie a connu la participation de nombreuses personnalités politiques, du gouvernement, de la société civile et de nombreux journalistes, a constaté sur place Guinematin.com, à traves un de ses reporters.

Lire

Koubia : sur les pas du ministre du Tourisme Thierno Ousmane Diallo

18 janvier 2018 à 8 08 39 01391

Le ministre d’Etat, ministre de l’hôtellerie, du tourisme et de l’artisanat, a entamé une tournée ce mercredi 17 janvier 2018 dans la préfecture de Koubia. Thierno Ousmane Diallo est allé transmettre aux habitants de la préfecture, un message de paix du Président de la République, professeur Alpha Condé, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Commune urbaine Labé : un chef de quartier investi tête de liste de l’UPR

22 décembre 2017 à 9 09 56 125612

La Fédération de l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR) de Labé, parti d’Elhadj Bah Ousmane, ministre d’Etat, conseiller à la Présidence de la République a investi le chef du quartier Madina, Thierno Nouhou Baldé comme tête de liste pour les prochaines élections locales dans la commune urbaine de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Thianguel Bori (Lélouma) : les 3 prétendants à la mairie affûtent leurs arguments

17 décembre 2017 à 10 10 07 120712

L’Union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG), le RPG Arc-en-ciel et l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR) sont les trois partis politiques qui ont décidé de présenter des listes de candidats aux élections locales dans la commune rurale de Thianguel-Bori, relevant de la préfecture de Lélouma, dans la Région Administrative (RA) de Labé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Parlement : Kiridi Bangoura, Aïssatou Baldé, Frédéric Loua et Naïté devant les députés

9 décembre 2017 à 13 01 45 124512

Le ministre d’Etat, secrétaire général à la présidence et ministre par intérim de l’agriculture, Naby Youssouf Bangoura, la ministre de l’Environnement, des eaux et forêts, Aïssatou Baldé, celui de la Pêche, de l’Aquaculture et de l’économie maritime, Frédéric Loua et son homologue de la Jeunesse, Moustapha Naïté ont présenté hier, vendredi 8 décembre 2017, la politique sectorielle de leurs départements, a constaté l’équipe de Guineematin.com présenté lors des débats.

Lire

Fête de l’indépendance : Tibou Kamara sur l’absence des opposants à la place des martyrs

2 octobre 2017 à 20 08 59 105910

Monsieur Tibou Kamara, ministre d’Etat, conseiller personnel du chef de l’Etat était parmi les personnalités présentes à la célébration du 59ème anniversaire de l’indépendance nationale. Interrogé après la cérémonie, monsieur Kamara a salué le courage et la détermination de nos devanciers, surtout des héros de l’indépendance, avant d’espérer que ceci inspire les générations actuelles.

Lire

Guinée : l’UE finance la formation de 231 agents et officiers de police en gestion des manifestations

18 août 2017 à 15 03 26 08268

La Guinée et l’Union Européenne continuent leurs efforts conjugués dans la réforme du secteur de la sécurité. C’est dans cette dynamique que deux cent trente un (231) agents et officiers de police, formés aux services généraux, ont reçu leur attestation ce vendredi 18 août 2017. La cérémonie, présidée par le ministre d’Etat de la sécurité et de la protection civile, a eu pour cadre le siège de la CMIS d’Enta, dans la commune de Matoto, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire