Droits des consommateurs en Guinée : « dire que tout va bien, c’est une grosse erreur »

15 mars 2019 à 18 06 35 03353

La journée internationale des droits des consommateurs a été célébrée ce vendredi, 15 mars 2019. Une journée qui intervient à un moment où les consommateurs guinéens sont à la croisée des chemins avec un marché inondé de produits impropres à la consommation. Dans un entretien accordé à un reporter de Guineematin.com, Ousmane Keïta, président de l’Union des Consommateurs de Guinée (UCG) a fait l’état des lieux dans notre pays.

Chaque 15 mars, l’humanité célèbre la journée internationale des droits des consommateurs. Une façon de montrer aux consommateurs qu’ils ont des droits qui sont à respecter.

En faisant l’état des lieux dans notre pays, Ousmane Keïta, président de l’Union des Consommateurs de Guinée, a dit que la situation est peu reluisante. « Parce qu’il y a beaucoup à faire dans tous les domaines, que ça soit dans le domaine de la téléphonie cellulaire, que ça soit dans le domaine de la sécurité alimentaire.

Il y a beaucoup de travail à faire, dire que tout va bien, c’est une grosse erreur. Mais, on va dire que les politiques, les stratégies et les moyens sont mis en œuvre par les différents acteurs tant au niveau du gouvernement que de la société civile pour que les choses aillent mieux ».

En ce qui concerne le respect des droits des consommateurs dans notre pays, Ousmane Keïta a souligné que cela est dû à la méconnaissance des droits par les consommateurs eux-mêmes. « Avant que ces droits ne soient respectés, il faut que ces droits soient connus. Nous estimons que le consommateur doit d’abord connaitre son droit. Pour dire que je suis lésé, c’est que tu connais.

Aujourd’hui, il y a beaucoup de plaintes sur la téléphonie cellulaire, beaucoup de consommateurs se plaignent pour nous dire attention, sur tel opérateur la communication va trop vite. Il le dit, mais il n’amène aucun justificatif. En ce moment-là, vous comprendrez que pour pouvoir prendre en compte sa requête, ça nous sera très difficile », a expliqué Ousmane Keïta.

Pour freiner cette méconnaissance de leurs droits par les consommateurs guinéens, Ousmane Keïta annonce qu’ils « vont faire la promotion des droits des consommateurs à travers une communication très pointue, que ça soit au niveau des médias ou en termes de sensibilisation. Une fois que chacun connait son droit, à partir de là, chacun pourra mieux se défendre. Donc, notre stratégie c’est de commencer par la promotion des droits des consommateurs ».

La question relative à l’arraisonnement puis la disparition d’un camion contenant de faux médicaments n’a pas été occultée par le président de l’Union des Consommateurs de Guinée. Ousmane Keita a précisé que c’est Medicrime qui est chargé de lutter contre les produits prohibés mais, il peut donner son avis. « Nous ne sommes pas policiers, nous nous battons pour l’intérêt des consommateurs. Nous ne connaissons pas réellement les tenants et les aboutissants dans cette action.

Tout ce que nous savons, c’est que d’après nos informations, ce camion a disparu dans l’enceinte de la Gendarmerie et que c’est un haut gradé de cette structure qui a été mis aux arrêts. S’il s’avère que ce haut gradé est impliqué dans ce cercle-là, je pense que des mesures coercitives seront prises très rapidement de façon à donner l’exemple aux autres autorités qui auraient l’intention de commettre de tel acte », souhaite-t-il.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Lire

Sénégal : Macky Sall convoque le Premier conseil des ministres de l’après scrutin

27 février 2019 à 11 11 51 02512

Alors que les Sénégalais attendent impatiemment les résultats officiels de l’élection présidentielle du dimanche, 24 février 2019, le président sortant et candidat à sa réélection, se remet déjà au travail. Macky Sall a convoqué le premier conseil des ministres de l’après scrutin, ce mercredi 27 février, rapportent les envoyés spéciaux de Guineematin.com à Dakar.

Cette rencontre hebdomadaire entre le président de la République et les membres du gouvernement se tient en ce moment même. Elle a démarré à 11 heures au Palais de la République de Dakar. On n’en sait rien cependant sur les sujets qui sont abordés à cette occasion.

Pour beaucoup, la convocation de ce conseil des ministres prouve que le président, Macky Sall, va dans le sens de la déclaration de son Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, qui a annoncé qu’il est réélu dès le premier tour et qu’il se remettra immédiatement au travail.

Pendant ce temps, l’opposition sénégalaise continue de clamer haut et fort que le deuxième tour entre Macky Sall et Idrissa Seck est inévitable, appelant le président sortant à respecter la volonté populaire. Le débat fait rage actuellement dans les médias avec une véritable guerre des chiffres entre la mouvance et l’opposition.

Mais, la vie, elle, a repris son cours normal à Dakar. Depuis lundi, lendemain du scrutin, les citoyens vaquent librement à leurs occupations en attendant les résultats officiels, annoncés pour jeudi ou vendredi. Des résultats, qui pour la plupart, ont déjà été diffusés par la presse et qui placent le président sortant, Macky Sall, largement en tête.

De Dakar, Alpha Fafaya Diallo et Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 00221 78 386 27 97/ 00221 78 169 09 46

Lire

Coup de théâtre à la Cour Constitutionnelle : le greffier en chef refuse l’arrêt des 8 conseillers

24 septembre 2018 à 18 06 06 09069

C’est un pavé dans la marre ! Cela a été plus qu’une humiliation des huit conseillers de la Cour Constitutionnelle qui voulaient se débarrasser de leur président, Kèlèfa Sall. Alors qu’ils ont déposé leur arrêt à la présidence de la République et ailleurs, les conseilleurs frondeurs de la Cour Constitutionnelle ont fini par comprendre qu’ils venaient de commettre une grave faute : le PV de la rencontre devait OBLIGATOIREMENT être dressé par le greffier en chef.

Lire

Crise politique : Ibn Chambas rencontre les dirigeants du parlement guinéen

11 juillet 2018 à 10 10 00 07007

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en Afrique de l’Ouest et du Sahel, le Ghanéen Mohamed Ibn Chambas, a été reçu hier mardi 10 juillet 2018 par le bureau de l’Assemblée nationale sous l’égide de son Président, Claude Kory Kondiano. Accompagné de la représentante du système des Nations Unies en Guinée, Séraphine WAKANA et d’autres experts, le responsable onusien est venu s’enquérir de la situation politique du pays, a appris Guineematin.com des responsables du parlement guinéen.

Lire

Yoweri Museveni en Guinée : voici ce que la visite du président Ougandais apportera aux 2 pays

29 juin 2018 à 17 05 45 06456

Le président Ougandais, Yoweri Kaguta Museveni, accompagné d’une forte délégation, est venu à Conakry ce vendredi, 29 juin 2018. Après le tête-à-dire entre lui et le président Alpha Condé, au salon d’honneur de l’aéroport international de Conakry-Gbéssia, c’est Naby Youssouf Kiridi Bangoura, ministre secrétaire général à la présidence qui a accordé un entretien aux médias présents.

Lire

Lamine Diallo, Saliou Diallo, Mamadou Barry… Cellou Dalein réintègre les « exclus de l’UFDG

26 octobre 2017 à 17 05 35 103510

Selon des informations confiées à Guineematin.com, le très virulent Mamadou Barry  (exclu le 04 novembre 2015 pour « tentative de sabotage de manière violente de l’Assemblée Générale du Parti ») a réintégré les rangs de l’UFDG dans l’après-midi de ce jeudi, 26 octobre 2017, à l’issue des négociations entamées au sein du parti par son président, Elhadj Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition guinéenne.

Lire

LA FONDATION TONY ELUMELU (TEF) ENSEMBLE 2017 TEF FORUM DE L’ENTREPRENEURIAT – LA PLUS GRANDE RENCONTRE DES ENTREPRENEURS AFRICAINS

15 octobre 2017 à 0 12 35 103510

• LE 3ème FORUM ANNUEL DE L’ENTREPRENEURIAT DE LA TEF s’est tenu du 13 au 14 octobre à LAGOS

• 1 300 PME AFRICAINES, DECIDEURS, INCUBATEURS DE 54 PAYS PARTICIPANTS

Lagos, Nigeria, 16 octobre 2017 – La Fondation Tony Elumelu (TEF), la plus importante organisation philanthropique d’Afrique dédiée au soutien à l’entrepreneuriat, a tenu son 3ème Forum annuel de l’entreprenariat (TEF) le 14 octobre 2017 à Lagos.

Lire

Changement à la tête de la CENI : Lansana Diawara appelle les commissaires à « accompagner la nouvelle dynamique »

7 août 2017 à 19 07 08 08088

Après la désignation de Kader Aziz Camara comme président par intérim à la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) des membres de la société civile commencent à donner leurs impressions. Lansana Diawara du RECIPROC-Guinée, joint par Guineematin.com, dit « prendre acte » de cette décision et invite le nouveau président à ne pas se laisser influencer par les protagonistes de la crise.

Lire

Hausse fantaisiste des prix sur les marchés de Kankan : les autorités tapent du poing sur la table

2 juin 2017 à 18 06 14 06146

Suite à une flambée des prix pendant le mois de Ramadan, une rencontre entre autorités communales, préfectorales et commerçants a eu hier jeudi 1er juin à la mairie de Kankan. A l’issue de la rencontre, les autorités ont imposé des prix aux vendeurs de denrées de première nécessité, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Nabaya.

Lire

Elhadj Ibrahima Chérif Bah à Guineematin : « Je n’ai pas pris le poste de Bah Oury…»

24 mars 2017 à 14 02 52 03523

Dans une interview exclusive à Guineematin.com, Elhadj Ibrahima Chérif Bah a dévoilé sa stratégie à la vice-présidence de l’UFDG chargé des relations extérieures et de la communication. L’ancien Gouverneur de la banque centrale de la République de Guinée (BCRG) a parlé de son parcours, des « dossiers » que ses adversaires peuvent déterrer contre lui et réitéré son total soutien à son président, Elhadj Cellou Dalein Diallo.

Lire

Problèmes au foyer et procès : le ministre Titi Camara, sa femme et le « faux » acte de mariage…

28 février 2017 à 20 08 04 02042

Les époux, Aboubacar Titi Camara (ancien capitaine de l’équipe national de footballeur et ancien ministre guinéen des Sports) et Mariama Koulibaly, étaient encore au Tribunal de Première Instance de Dixinn, ce mardi 28 février 2017. Après le dénouement (le jeudi 21 décembre 2016) suite à la plainte de sa femme, c’est désormais l’ancien capitaine du Syli national de Guinée qui poursuit sa femme pour des délits de faux et d’usage de faux en relation avec leur acte de mariage, a appris un reporter de Guineematin.com qui était au tribunal. 

Lire

Kankan: un impressionnant battage médiatique sur l’arrivée du président Alpha Condé

31 janvier 2017 à 15 03 36 01361

Comme annoncé précédemment, la ville de Kankan s’apprête à recevoir le président de la République, le professeur Alpha Condé, sur invitation des orpailleurs et des ressortissants. Actuellement, toutes les commissions mises en place pour organiser ce grand évènement s’activent sur le terrain pour répondre aux attentes de ce rendez vous qu’on dit exceptionnel, a constaté l’envoyé spécial de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Abdoulaye Kourouma : « Faya Millimono est une taupe du président Alpha Condé au sein de l’opposition »

25 janvier 2017 à 11 11 54 01541

Le Front anti-accord du 12 octobre, composé de politiciens et d’acteurs de la société civile, est déchiré depuis le début de l’année par des querelles intestines qui le fragilise. L’un des acteurs de la crise, en la personne d’Abdoulaye Kourouma, ne décolère pas contre Dr. Faya Millimono du BL qu’il accuse d’être « celui par qui le mal est arrivé ».

Lire

Après le boycott de l’Assemblée, l’opposition se radicalise : « c’est terminé ! Il n’y aura plus de dialogue avec ce pouvoir »

4 janvier 2017 à 17 05 12 01121

Après le retrait des députés, le groupe parlementaire des « Libéraux-Démocrates », par la voix de son président, Docteur Fodé Oussou Fofana, a lu une déclaration dans laquelle, les opposants guinéens ont fustigé le comportement de la mouvance présidentielle. Les opposants accusent certains députés de la mouvance d’obstruction pour empêcher l’adoption du code électoral et de permettre l’organisation rapide des élections locales, conformément à l’accord du 12 octobre dernier.

Lire