Les accidents de la circulation routière deviennent de plus en plus récurrents dans la commune urbaine de Mamou. Pour le premier trimestre 2018, près d’une soixantaine d’accidents ont été recensés par la police routière. Ces accidents ont fait deux morts et plusieurs blessés dont certains grièvement, a appris un des correspondants de Guineematin.com dans la ville carrefour.

Dans un rapport de trois pages transmis à la presse locale, le commandant Moïse Haba, officier de constat du commissariat central de police de Mamou, révèle que « du 1er Janvier au 31 Mars 2018, la commune urbaine de Mamou a enregistré 57 cas d’accidents sur ses axes routiers. Ces accidents ont fait deux morts (tous des hommes) et 60 blessés dont 39 grièvement. Et, parmi les blessés graves, on dénombre dix femmes. Pour le seul mois de janvier, 20 blessés dont 16 grièvement, ont été enregistrés dans 20 cas d’accidents recensé par la police », lit-on.

Il ressort aussi de ce rapport intitulé ‘’statistique des accidents de la circulation routière » que ces accidents ont engendré 77 cas de dégâts matériels (10 camions, 22 voitures, 44 motos et 1 vélo) dont 49 jugés importants (5 camions, 16 voitures, 27 motos et 1 vélo).

« Excès de vitesse, manque de maîtrise de la conduite, état d’ébriété, surcharge, dépassement en troisième position, changement de direction sans précaution et manque de distance de sécurité » sont entre autres infractions relevées au cours de ces accidents par la police routière.

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Tel : 622 97 27 22

Facebook Comments

Guineematin