Amara Balato Keïta

Dans la matinée de ce jeudi, 8 février 2018, la confédération syndicale professionnelle de l’éducation de Guinée (FSPE) a rendu public une déclaration à la bourse du travail, dans la commune de Kaloum. Cette déclaration fait suite à l’avis de grève lancé par le syndicaliste Aboubacar Soumah, désormais secrétaire général du SLECG (le syndicat libre des enseignants et chercheur de Guinée), rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Selon les membres de la FSPE, l’avis qui appelle les enseignants guinéens à la grève à partir du lundi prochain, 12 février, n’émane ni de la confédération syndicale professionnelle de l’éducation de Guinée (FSPE), ni même du syndicat libre des enseignants et chercheur de Guinée.

De par la voix de son secrétaire exécutif, Elhadj Amara Balato Keïta, la FSPE a indiqué qu’à l’issue des accords conclus en février et octobre 2017, d’importants acquis ont été obtenus pour tous les fonctionnaires et les enseignants.

Ensuite, la fédération syndicale professionnelle de l’éducation de Guinée a envoyé un message aux enseignants. « La FSPE invite tous ses adhérents à la retenue en restant unis dans la sérénité car la division ne profite à personne. Le bureau exécutif national de la FSPE n’étant pas signataire dudit avis de grève demande à tous ses membres de continuer le travail », a insisté monsieur Keïta.

Et, aux autorités gouvernementales, la FSPE a demandé « à assurer la sécurité des enseignants et les élèves dans les concessions scolaires ».

Enfin, le secrétaire général de la FSPE a voulu rassurer les enseignants hésitants : « la fédération syndicale professionnelle de l’éducation réitère sa détermination pour toujours défendre les intérêts supérieurs des enseignants et enseignantes de Guinée dans la légalité. À ce titre, elle les informe que les négociations continuent pour d’autres acquis. Unis nous vaincrons ! », a déclaré Elhadj Amara Balato Keïta, secrétaire exécutif de la fédération syndicale professionnelle de l’éducation de Guinée.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin