Situé à 50 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mamou, sur la route nationale Mamou-Kindia, le district de Linsan, relevant de la sous-préfecture de Sougueta, dans la préfecture de Kindia, a enregistré ces dernières heures de multiples secousses terrestres qui se sont produites dans un intervalle de temps régulier, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Selon des sources sécuritaires, ces secousses qui ont commencé dans la nuit d’hier, mardi 11 Avril 2017, aux environs de 22 heures, se produisent chaque 1H 30. Elles se sont poursuivies jusque dans la matinée de ce mercredi. Et, la dernière secousse a été ressentie aux environs de 8 heures. « Les gens ont trop peur de ce qui se passe ici. Depuis hier nuit, des secousses se produisent incessamment. Même ce matin, elles se sont produites aux environs de 8 heures », explique à Guineematin.com une source sécuritaire contactée au téléphone.

Pour l’heure, des dégâts n’ont pas été enregistrés. Mais, les agents de la sécurité ne cachent pas leur inquiétude et leur incapacité à donner une explication cohérente à ce phénomène. C’est pourquoi, ils sollicitent auprès des autorités l’envoie de géologues sur place.

« Il faut que les autorités prennent cette situation au sérieux. Ce n’est pas la première fois que des secousses sont ressenties à Linsan. Mais, cette fois, la fréquence est élevée. Nous demandons vraiment aux autorités d’envoyer des géologues sur place pour qu’ils fassent des études minutieuses de ce phénomène. Tous les habitants de Linsan ont peur et nous (agents de la sécurité) sommes assis impuissants face à ces secousses », a précisé notre source.

Rappelons dans la nuit de Lundi à Mardi, 14 Décembre 2016, des secousses de cette nature et qui avaient entraîné des fissures des murs de plusieurs bâtiments avaient été enregistré à Linsan.

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Tél. : 622 97 27 22

Facebook Comments

Guineematin