Abdourahmane Bakayoko, les Démocrates GuinéensLa comparution en appel du leader des Démocrates Guinéens, Abdourahmane BAKAYOKO, transféré à la maison centrale de Conakry a été reporté au lundi 15 décembre prochain, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Labé.

Abdourahmane BAKAYOKO qui croyait avoir été programmé le mardi 9 décembre dernier a été transféré tardivement à la maison centrale de Conakry où il est arrivé le lundi soir, le jour même où il était attendu à la Cour d’Appel. Suite à  son absence à l’audience du Lundi 8 décembre dernier, sa comparution a été reportée au lundi 15 décembre prochain.

Ce jeune leader des Démocrates Guinéens a été condamné par le Tribunal de Première Instance de Labé qui a siégé en audience foraine à Mamou à 2 ans de prison ferme et 2 millions de francs guinéens d’amende pour « outrage au Chef de l’Etat.»

Cette condamnation fait suite à une plainte du Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Labé. Une plainte qui intervient après l’incendie de la voiture du jeune politicien par une foule en colère lui reprochant d’avoir offensé le chef de file de l’opposition guinéenne dans une interview accordée le 6 novembre 2014 à la Radio GPP FM FOUTAH.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 660 11 35 15

 

Commentaires