Mohamed Fofana

L’intégration des partis GPT de Dr. Ibrahima Kassory Fofana et de deux autres petits partis (UNR et PNR) au sein du parti présidentiel, le RPG arc-en-ciel continue de susciter des réactions dans la cité. Pour Mohamed Fofana membre de la cellule de communication du RPG arc-en-ciel, joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com, le retour de ces leaders au sein du parti au pouvoir confirme la vision du Chef de l’Etat qui est celui de rassembler les guinéens autour des valeurs d’unité, de progrès et de développement du pays.

Décryptage !

En tant que militant et surtout en tant que membre de la cellule de communication du RPG arc-en-ciel, ça fait des années que nous nous sommes engagés à expliquer la vision du professeur Alpha Condé au peuple de Guinée ; et, si aujourd’hui des personnalités comme monsieur Boubacar Barry, Bah Fisher et monsieur Ibrahima Kassory Fofana acceptent de nous rejoindre dans ce bateaux, je suis doublement satisfait. Satisfait parce que mon parti, le RPG-AEC qui est ouvert à tous les guinéens vient encore de grossir ses rangs. Mais, je suis satisfait surtout en tant que communicant de ce parti, je comprends que de plus en plus des guinéens comprennent le message d’Alpha Condé et du RPG arc-en-ciel. Nous leur souhaitons la bienvenue et surtout d’ailleurs vous-même vous avez assisté à l’assemblée générale du RPG arc-en-ciel qui était vraiment une grande fête le samedi passé ; et, au cours de cette fête, nos responsables n’ont pas manqué de dire à leurs frères guinéens que ceux-là qui viennent de nous rejoindre ont le même droit que les militants des premières heures et nous avons le devoir de bien les traiter. Nous sommes une famille et nous sommes satisfaits à plus d’un titre et nous les accueillons à bras ouverts.

Qu’est-ce qu’ils vont concrètement apporter au parti ?

Pour un parti politique, chaque adhésion est un plus. Donc, dans le domaine de l’expérience, ils peuvent nous apporter, les militants qu’ils ont sur le terrain et aussi leurs stratégies politiques. Je pense qu’en un mot, le RPG-arc-en-ciel gagne et donc à nous de capitaliser ces acquis car si ce n’est pas capitaliser on risque de mordre le doigt. Pour ne pas arriver à cela, il faudrait que nous nous acceptions foncièrement. Et, comme l’ont dit nos responsables, ceux qui étaient à la base au niveau des différents partis puissent jouer leur rôle comme ils le faisaient avant pour renforcer les bases du RPG arc-en-ciel. Et, ceux-là qui étaient aussi dans les structures, qu’ils jouent leur rôle parce qu’on en a besoin ; le reste là va venir avec le temps.

Propos recueillis et décryptés par Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Guineematin