Très peuplée et habitée de façon anarchique, la ville de Kankan manque sérieusement d’endroits appropriés pour garer un véhicule. Les automobilistes garent leurs véhicules en bordure de routes pour vaquer à leurs occupations. Ce qui provoque des embouteillages et parfois même des accidents de la circulation, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Quand on arrive dans la ville de Kankan avec une voiture, le premier souci qu’on a c’est celui de trouver un bon endroit pour se garer. Car, avec une mauvaise politique d’urbanisation, la ville a été occupée de façon anarchique, et il n’y a pas eu de parkings prévus pour garer les véhicules. Face donc à cette situation, les automobilistes de Kankan se garent aux abords des routes. Et cela, provoque souvent des embouteillages dans la ville, et parfois même des accidents de la circulation.

« Si les voitures sont garées n’importe comment dans la ville, cela peut entraîner des accidents, il n’y a même pas de doute là-dessus. Ce que je peux dire aux autorités, elles n’ont qu’à nous aider à trouver un parking où garer nos voitures », affirme Mory Sidibé qui gare sa voiture chaque jour en face du grand marché de Kankan.

Le manque de parkings n’est pas un fait nouveau à Kankan, mais la situation s’est compliquée ces derniers temps avec l’augmentation du nombre de voitures dans la ville. Une situation que regrette Docteur Lonceny Chérif, président régional des organisations de la société civile de Kankan.

« Par rapport au problème de parking, cela est une réalité à Kankan, mais qui ne date pas d’aujourd’hui. Certes, le nombre de véhicules a augmenté, c’est ce qui fait qu’on ressent la nécessité d’avoir des parkings à Kankan. Mais malheureusement, cela n’a pas été dans le plan de l’urbanisation de la ville de Kankan. Donc, il appartiendra à l’autorité qui sera mise en place à la tête de la mairie, de voir les solutions d’approche par rapport à ce problème de parking », a-t-il dit.

Il faut toutefois rappeler que plus de trois mois après les élections locales du 04 février 2018, on ne connait pas encore l’équipe qui va diriger la mairie de Kankan. L’élection de l’exécutif communal retarde comme partout dans le pays, pendant que les problèmes à résoudre ne cessent de s’accumuler sur le terrain.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA, pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 620 95 40 47

Facebook Comments

Guineematin