Cellou Dalein DialloAu lendemain de son invitation à Sékhoutouréya par le président de la République, le professeur Alpha Condé, le leader de l’UFDG et chef de file de l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo, a accordé un entretien à Guineematin.com, dans la matinée de ce jeudi 25 août 2016. L’entretien a essentiellement tourné autour de son invitation au palais présidentiel et l’annonce d’une candidature de Mouctar Diallo de NFD à la mairie de la commune de Ratoma.

Décryptage !

 Guineematin.com : On a appris que vous avez reçu une invitation à travers une lettre de la présidence. Qu’est-ce qu’il en est réellement ?

 Cellou Dalein Diallo : J’ai bien reçu une lettre du président de la république, m’invitant à une rencontre à une date qui n’est pas encore fixée immédiatement. J’ai convoqué ce matin une réunion de la direction nationale de l’UFDG pour savoir quelle attitude tenir face à cette invitation. En même temps, j’ai invité les leaders de l’opposition républicaine à une rencontre demain matin (vendredi 26 août 2016, ndlr)  sur le même sujet. C’est à l’issue donc de ces concertations que je vais réagir.

Guineematin.com : Si vous toutefois vous acceptez de répondre à l’invitation quelles vont être les conditions ?

Cellou Dalein Diallo : Si je dois répondre, je devrais, en accord avec la direction nationale et les leaders de l’opposition, définir les préoccupations que je dois porter à la connaissance du président de la République par rapport à la relance du dialogue politique par exemple. Je voudrais voir ce que semble utile pour réunir comme conditions pour le succès d’un tel dialogue.

Guineematin.com : Quelles sont vos attentes par rapport à cette rencontre ?

Cellou Dalein Diallo : écoutez, pour le moment, je ne sais pas. C’est le président qui a pris l’initiative d’inviter le chef de file de l’opposition. Naturellement, je ne manquerais pas d’attirer l’attention du président de la république, si jamais je décide de répondre, sur les préoccupations de l’opposition, celles du peuple. Je ne manquerais pas de lui dire ce qui, à mes yeux, semble utile de faire pour la construction d’une démocratie apaisée ; et puis, un développement fiable pour le pays.

Guineematin.com : Hier, Mouctar Diallo, président des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD), a annoncé qu’il veut se porter candidat à la mairie de la commune de Ratoma, un de vos fiefs, est-ce qu’il y aura négociations entre vous et son parti ?

Cellou Dalein Diallo : Je n’ai pas de commentaires à faire par rapport à cela. Pour l’instant, je n’ai pas de commentaires à faire par rapport à la déclaration du président des NFD.

 Guineematin.com : merci monsieur le président

Cellou Dalein Diallo : merci à vous également.

Entretien réalisé par Kadiatou Baldé pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Guineematin