DixinnPoursuivi pour avoir soustrait frauduleusement le téléphone de  Luopu  Sonovogui, Mamadou Moussa Diallo a été condamné à six mois d’emprisonnement par le Tribunal de Première Instance de Dixinn, le mardi 30 août 2016, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Expliquant les faits devant la barre, la plaignante a fait comprendre au tribunal que c’est au moment où elle cherchait à s’embarquer  dans le véhicule à Cosa pour aller à Sangoyah, que le nommé  Moussa Diallo a tiré son téléphone, de marque LG de son sac. « Après avoir soutiré le téléphone de mon sac, il l’a remis à son ami et ce dernier a pris la fuite. Moi aussi, j’ai mis main sur lui et je l’ai déposé à la gendarmerie, comme il a refusé de dénoncer son ami. C’est un téléphone qui coûte 180 euros », a expliqué madame Luopu sonovogui.

Mais, le prévenu a systématiquement nié les  faits. Pour lui, il ne faisait qu’embarquer les passagers dans les véhicules et qu’il ne connait pas celui qui a pris la fuite.

Dans cette situation frauduleuse, dit le procureur, Mohamed Samoura, le prévenu est  coauteur de celui qui a pris la fuite. C’est pourquoi « en vertu des articles 414, 425, 58 du code pénal, je demande au tribunal de le condamner à un an d’emprisonnement ferme et 100.000 francs guinéens d’amende. Puis, la restitution du téléphone, à défaut, une somme de 180 Euros, prix équivalent du téléphone », a requis le procureur.

Ainsi, le président du tribunal, Mangadouba Sow , dans sa délibération, a condamné Mamadou Moussa Diallo à 6 mois d’emprisonnement ferme et au payement du téléphone volé à une somme de 180 euros, convertis en francs guinéens.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 654 416 922/664 413 22

 

Facebook Comments