Manifestation des stagiaires de l’administration contre le ministre de la fonction publique : « Nous ne sommes pas manipulés »

6 novembre 2014 à 18 06 21 112111

FonctionDes stagiaires de l’administration révoltés : « Nous avons informé le ministre de la justice, le procureur de la République, le porte parole du gouvernement, le ministre de la sécurité, le gouverneur pour ne pas qu’on nous prenne pour des jeunes manipulés par l’opposition. Non ! Nous sortons pour revendiquer notre prise en charge et notre immatriculation… »

Lire

« Une fumée se dégage actuellement à Labé, le marché est fermée, la voiture de Bakayoko est brûlee », annonce un lecteur de Labé

6 novembre 2014 à 17 05 08 110811

Abdourahmane Bakayoko, les Démocrates GuinéensLa ville de Labé connait actuellement des troubles consécutifs à un débat organisé à la radio local GPP Fm où le jeune leader politique, Abdourahmane Bakayoko a sévèrement critiqué le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, a appris Guineematin.com de notre correspondant local, du DG de la radio et de plusieurs lecteurs.

Lire

« Une candidature de Cellou Dalein équivaut à offrir un second mandat à Alpha Condé », dixit Abdourahmane Bakayoko sur GPP FM Labé

6 novembre 2014 à 12 12 23 112311

Abdourahmane Bakayoko, les Démocrates GuinéensEn séjour à Labé depuis quelques jours, Abdourahmane BAKAYOKO, président du parti politique « Les Démocrates Guinéens» est monté au créneau ce jeudi 6 novembre sur les antennes d’une radio locale pour dénoncer Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo qu’il qualifie de leaders ethnos et dangereux en Guinée avant d’inviter l’opinion locale à prendre l’option Sidya TOURE pour la candidature unique de l’opposition lors de la prochaine élection présidentielle, a appris sur place le correspondant local de Guineematin.com qui a suivi l’émission « Edifiez-nous » de GPP FM Foutah. 

Lire

Médiation entre Wahhabiyahs et Tiddjaniyahs : le gouverneur de Labé rejette le dossier au SG des Affaires religieuses

6 novembre 2014 à 11 11 33 113311

Gouverneur Sadou Keïta, LabéConfronté depuis plusieurs semaines à un conflit entre Tiddjaniyahs et Wahhabiyahs, le gouverneur de la région administrative de Labé a avoué hier, mercredi 5 novembre 2014, son incapacité à résoudre la crise et sollicite l’implication du secrétariat général des affaires religieuses du pays, Elhadj Abdoulaye DIASSY, a appris sur place le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Fonds de l’ambassadeur américain pour la préservation culturelle (communiqué)

6 novembre 2014 à 11 11 20 112011

Alexander Laskaris, Ambassadaeur des USA en GuinéeLe Fonds de l’ambassadeur américain pour la préservation culturelle soutient un large éventail de projets dans le monde – y compris en Guinée – afin de préserver le patrimoine de la culture tel que : la restauration de bâtiments historiques, l’évaluation et la conservation des collections de musée, la préservation des sites archéologiques, la documentation sur des arts traditionnels en voie de disparition, l’amélioration des conditions de stockage des archives et des manuscrits, l’enregistrement de la tradition orale, la documentation sur les langues locales.

Lire

Avec Baïdy Aribot sur la présence des militaires chez Sidya Touré, Sayon Bangoura sur la mort d’une guinéenne au Sénégal, etc.

6 novembre 2014 à 9 09 13 111311

Espace imageL’élu uninominal de l’UFR à Kaloum, Baïdy Aribot sur la présence des militaires au domicile de l’opposant Sidya Touré, président de l’UFR ; Sayon Bangoura, un de nos innombrables compatriotes qui souffrent de la fermeture des frontières avec le Sénégal sur la mort d’une guinéenne qui tentait de regagner la Guinée, etc. Voici l’intégralité de l’émission la plus écoutée de Conakry : les grandes gueules de la radio espace fm.

Lire

Succès de la mission de la CEDEAO : choix d’un président civil de Transition, rétablissement de la Constitution, élections en moins d’un an…

6 novembre 2014 à 8 08 07 110711

Sommet de la CEDEAO à Ouagadougou, au Burkina FasoMalgré son silence (coupable ?) au moment où Blaise Compaoré se montrait sourd aux revendications du peuple Burkinabè, la mollesse et la timidité de sa réaction après la chute du dictateur Burkinabè, la CEDEAO tente de redorer son blason dans le dossier Burkinabè. Conduite par les les chefs d’Etat les plus représentatifs, les trois plus respectés de la sous région (Les Présidents John Dramani Mahama de la République Ghana Goodluck Emélé Jonathan de la République fédérale du Nigéria et Macky Sall de la République du Sénégal), la mission au sommet de la CEDEAO a pu rapprocher les positions au pays des Hommes intègres.

Lire