Retrait des députés du parlement : certains opposants refusent !

22 mars 2015 à 18 06 19 03193

Aliou Condé, UFDGComme on le sait, dans une déclaration que l’opposition guinéenne avait menacé de réagir au cas où la CENI programmerait les élections présidentielles avant les communales. Nous étions vendredi, le 6 mars 2015. Et, quatre jours plus tard, le 10 mars, ce qui n’était plus une trop grande surprise arriva : la CENI a annoncé les élections présidentielles au 11 octobre prochain et les communales un peu plus tard. Les élections communales ont ainsi vaguement été programmées au premier trimestre de l’année prochaine !

Lire