Le député de Koubia auprès de ses électeurs

7 mars 2015 à 20 08 37 03373

Honorable Alpha BaldeDans le cadre l’information de la sensibilisation et du contrôle des structures du parti, une mission des ressortissants et du bureau de l’UFDG conduite par le député Uninominal de Koubia, Mamadou Alpha Baldé, a sillonné les six (­6) collectivités de la préfecture de Koubia du 26 février au 5 mars 2015, a constaté le correspondant de Guinéematin.com à Koubia.

Lire

Dr. Sakoba Kéita de lutte contre Ebola : « Il n’y aura pas zéro Ebola au 10 mars, mais… »

7 mars 2015 à 15 03 33 03333

Dr. Sakoba Kéita, Coordination EbolaLe débat-presse de ce samedi 7 mars 2015 a reçu Dr. Sakoba Kéita, coordinateur national de lutte contre Ebola en Guinée. Selon Docteur Sakoba Kéita, si l’objectif zéro Ebola en soixante jours ne va pas être atteint, les objectifs intermédiaires, eux, sont presque tous atteints : zéro réticence sur tout le pays, zéro décès communautaire sur l’ensemble du territoire national, zéro infection du personnel de santé…

Lire

Sidya Touré face au correspondant de Guineematin à N’zérékoré : « Nous allons rectifier le discours » (avec l’audio)

7 mars 2015 à 13 01 58 03583

Sidya Touré, président de l'UFR, députéArrivé à N’zérékoré dans la soirée du mercredi 06 mars 2015, cette délégation a été reçue par le bureau de la coordination régionale à sa tête monsieur Cécé  Loua, ancien maire de la ville de N’zérékoré, à l’hôtel Golo dans le quartier Tilépoulou à 20 mètres de la résidence du préfet. Dans la même nuit, le président Sidya Touré a eu un entretien avec les responsables locaux de son parti, mais aussi quelques membres de l’UFDG.

Lire

Dubréka : une ONG catholique et les autorités accusées de détourner des vivres destinés aux victimes d’Ebola

7 mars 2015 à 10 10 34 03343

PAM, distribution des vivres, DubrékaPlusieurs tonnes de vivres envoyés aux personnes victimes d’Ebola et aux plus vulnérables à Dubréka par le PAM (programme alimentaire mondial), auraient été détournés et distribués aux autorités locales et à des personnes venues de Coyah et de Conakry, a appris Guineematin.com de sources locales. Depuis le mercredi 04 mars 2015, les bénéficiaires de ce don du PAM font la queue devant les dépôts de ces vivres, mais la distribution se passerait très mal. Certains accusent les distributeurs et les autorités locales de s’accaparer de ces vivres à la place des personnes indiquées sur papier. Guineematin.com a dépêché un reporter sur les lieux.

Lire