Dabola : l’opposition s’est entendue avec la mairie pour annuler la marche

Dabola, préfet Les trois formations politiques de l’opposition républicaine évoluant à Dabola (UFDG, PEDN et UFR) ont accepté la proposition de la mairie de ne pas organiser la marche pacifique d’hier, lundi 4 mai 2015, en raison de la bonne collaboration qui a toujours existé entre les fédérations de l’opposition et la mairie,  a appris Guineematin.com du Secrétaire Fédéral du PEDN.

Selon le Secrétaire Fédéral du PEDN de Dabola, Mamadou BARRY, connu sous le sobriquet de ‘’BARRY OGUIBE’’, les trois responsables des bureaux fédéraux de l’opposition républicaine concernés ont adressé une correspondance pour information à la mairie. Mais, qu’en réaction à ce courrier, Ibrahima FOFANA, assurant l’intérim du maire a demandé par écrit à l’opposition de surseoir à cette marche pour préserver la quiétude sociale dans la cité, compte tenu de la bonne collaboration qui a toujours existé entre le conseil communal et les représentants de l’opposition à Dabola.

Cependant, pour ne point désobéir à la consigne de leurs leaders nationaux, ils se sont proposé d’organiser une journée de ville morte à la place de la manifestation déconseillée par la mairie.

Là également, le premier responsable de la Fédération PEDN de Dabola avoue que la population n’a pas suivi ce mot d’ordre de ville morte. Comme pour dire que l’atmosphère de calme et de sérénité qui a prévalu pendant cette journée a réconforté l’ensemble des populations urbaines de Dabola, tant du secteur public, que du secteur privé.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 622 269

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS