Election présidentielle du 18 octobre en Guinée : Bah Oury réclame une transition politique

12 août 2020 à 12 12 03 08038

Bah Oury, président du parti UDRG (Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée)

Comme annoncé précédemment, les Guinéens pourraient se rendre aux urnes cette année pour désigner le successeur d’Alpha Condé à la tête de la Guinée. Malgré l’imbroglio sociopolitique dans lequel se trouve le pays, et les griefs de l’opposition contre le processus électoral en cours, le chef de l’Etat a fixé la date de l’élection présidentielle au 18 octobre prochain.

Lire

N’zérékoré : des citoyens de Boma réclament le départ de leur chef de quartier

10 août 2020 à 11 11 37 08378

Plusieurs jeunes et femmes du quartier Boma, relevant de la sous-préfecture de Samoe, située à 12 kilomètres de la ville de N’Zérékoré, ont manifesté dans la journée d’hier, dimanche 9 août 2020. Ils exigent le départ de l’actuelle chef du quartier et le retour de l’ancien responsable local, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à N’Zérékoré.

Lire

Hadja Sarangbè Condé sur le régime Alpha Condé : « ce pouvoir a montré ses limites »

29 juillet 2020 à 20 08 51 07517

Hadja Sarangbè Condé, présidente nationale des femmes du FNDC

Comme annoncé précédemment, les leaders du Front national pour la défense de la constitution était en conclave ce mercredi, 29 juillet 2020, au siège national de la PCUD, à Conakry. A l’issue de cette rencontre, les opposants à un troisième mandat d’Alpha Condé ont appelé les guinéens à une manifestation de rue le 06 août prochain.

Lire

Lutte contre un 3ème mandat pour Alpha Condé : ce que le président de l’OGDH demande aux Guinéens

29 juillet 2020 à 18 06 51 07517

Abdoul Gadiri Diallo, président de l’Organisation Guinéenne des Droits de l’Homme et du Citoyen (OGDH)

Comme annoncé précédemment, les acteurs politiques et sociaux membres du FNDC se sont réunis ce mercredi, 29 juillet 2020, à Conakry, pour affûter leurs armes en prélude à la prochaine manifestation visant à exiger le départ du président Alpha Condé. Présent à cette rencontre, Abdoul Gadiri Diallo, le président de l’Organisation Guinéenne des Droits de l’Homme et du Citoyen (OGDH), a invité les Guinéens à s’armer de courage pour défendre les principes républicains chèrement acquis. Ce qui nécessite, selon lui, une grande mobilisation le 6 août prochain pour contraindre le chef de l’Etat guinéen à quitter le pouvoir.

Lire

Kankan : la manifestation des jeunes étouffée par les autorités

28 juillet 2020 à 12 12 20 07207

La manifestation qui était prévue ce mardi, 28 juillet 2020, à Kankan, par le Mouvement Citoyen pour l’Electrification de la Haute Guinée a été étouffée par les autorités. Les jeunes se mobilisaient au niveau du rond-point Milo, lorsqu’ils ont été surpris par les forces de l’ordre.

Lire

Une nourrice et son bébé blessés à Wanindra (Conakry) : « les agents m’ont accusée de vendre du riz aux manifestants »

21 juillet 2020 à 19 07 52 07527

Madame Oumou Diallo, nourrice agressée par les forces de l’ordre à Wanindara

Comme annoncé précédemment, la manifestation organisée par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) d’hier, lundi 20 juillet 2020, pour exiger le départ du président Alpha Condé du pouvoir a occasionné plusieurs blessés. Parmi les victimes, il y a madame Oumou Diallo, domiciliée au quartier Wanindara, dans la commune de Ratoma. Cette pauvre dame et son enfant de quatre 4 mois auraient été blessés par un pick-up de la gendarmerie. Elle et son enfant ont eu la vie sauve grâce à l’intervention des jeunes du quartier, a-t-elle expliqué à un reporter que Guineematin.com a dépêché à Wanindra.

Lire

Conakry : des émeutes sur l’axe Bambéto-Hamdallaye au lendemain de la manifestation du FNDC

21 juillet 2020 à 16 04 32 07327

Au lendemain de la manifestation appelée par le FNDC pour exiger le départ du président Alpha Condé, la situation reste tendue sur la route le Prince. De nouvelles émeutes ont éclaté ce mardi, 21 juillet 2020, entre Bambéto et Hamdallaye. Mais les forces de l’ordre ont réussi à maîtriser la situation, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Conakry : le FNDC annonce 20 personnes blessées dont 5 par balles

20 juillet 2020 à 18 06 29 07297

« Le triste bilan provisoire de cette répression féroce est d’au moins 20 personnes blessées dont 5 par balles et 2 dans un état très critique. Plusieurs dizaines d’arrestations ont également été enregistrées dont un groupe de femmes à Lansanaya », a indiqué le Front national pour la défense de la Constitution, à la fin de la toute première journée de manifestation pour le départ du président Alpha Condé.

Lire

La manifestation du FNDC a-t-elle impacté le port de pêche de Kaporo ? « C’est à cause du vent que certains pêcheurs ne sont pas sortis »

20 juillet 2020 à 16 04 48 07487

Les rumeurs faisant état de la paralysie des activités au port de pêche artisanale de Kaporo à cause de la manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) ont circulé à Conakry dans la journée de ce lundi, 20 juillet 2020. Interrogé quelques heures après par un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place cet après-midi, Marouf Soumah, le chef du port, a apporté un démenti et donné des précisions.

Lire

Manifestation du FNDC : réactions à chaud de certains citoyens

20 juillet 2020 à 16 04 01 07017

Comme annoncé précédemment, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a appelé à une journée de manifestation ce lundi, 20 juillet 2020, pour demander le départ du président Alpha Condé. Interrogés par un journaliste de Guineematin.com, des citoyens rencontrés sur l’axe Enco5-Cosa apprécient différemment cette manifestation, même si tous sont unanimes sur la légitimité de la manifestation du FNDC.

Lire

Manifestation du FNDC : le mot d’ordre ignoré sur l’autoroute Fidel Castro

20 juillet 2020 à 11 11 27 07277

Après deux mandats consécutifs (de 2010 à 2020), le président Alpha Condé est présenté actuellement par les structures de son parti, le RPG arc-en-ciel, pour briguer un troisième mandat. Mais, l’opposition guinéenne et ses partenaires de la société civile (réunis au sein du FNDC) tiennent à empêcher une éventuelle candidature du chef de l’Etat pour un troisième mandat. C’est pourquoi, les leaders du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) appellent les Guinéens à sortir massivement dans les rues à partir d’aujourd’hui, lundi 20 juillet 2020, pour exiger le départ du président Alpha Condé. Mais, ce mot d’ordre est actuellement (11 heures) ignoré sur l’autoroute Fidel Castro, a constaté le reporter que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Manifestation pour le départ d’Alpha Condé : des accrochages signalés à Wanindara

20 juillet 2020 à 10 10 44 07447

C’est le quartier Wanindara, dans la commune de Ratoma, qui a donné le ton de la manifestation de ce lundi, 20 juillet 2020, visant à exiger le départ du président Alpha Condé. Malgré la pluie qui s’abat sur la zone, plusieurs jeunes de la localité ont envahi la route le Prince peu avant 10 heures pour répondre à l’appel du FNDC.

Lire

Manifestation du FNDC : notre constat sur l’axe Enco5-Cosa et Tannerie-Petit Simbaya

20 juillet 2020 à 10 10 30 07307

Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a appelé à une journée de manifestation ce lundi, 20 juillet 2020, pour exiger le départ du président Alpha Condé du pouvoir. Sur l’axe Enco5-Cosa, dans la commune de Ratoma, ce mot d’ordre de manifestation est partiellement suivi, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui est sur place.

Lire

Manifestations pour le départ du président Alpha Condé : paralysie sur l’axe Hamdallaye, Bambéto, Cosa

20 juillet 2020 à 10 10 07 07077

Comme indiqué dans nos précédentes, c’est ce lundi, 20 juillet 2020, que le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a lancé ses nouvelles manifestations pour cette fois-ci exiger le départ du président Alpha Condé (au pouvoir depuis 2010). Sur la route Le Prince et dans certains quartiers de Cosa, Bambéto et Hamdallaye, les activités sont paralysées, a constaté un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Manifestation du FNDC : les domiciles de Cellou et Sano confinés

20 juillet 2020 à 9 09 49 07497

Cellou Dalein Diallo et Abdourahmane Sanoh à Bambéto (image d’archive)

Les domiciles privés de Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG, et Abdourahmane Sano, coordinateur national du FNDC, sont confinés ce lundi, 20 juillet 2020, jour de la manifestation appelée par le FNDC pour exiger le départ du président Alpha Condé. Des agents des forces de l’ordre sont déployés devant les maisons des deux responsables du Front National pour la Défense de la Constitution pour les empêcher de sortir.

Lire

Cellou Dalein appelle à la mobilisation : « tous ensemble dans les rues pour exiger le départ d’Alpha Condé »

20 juillet 2020 à 9 09 09 07097

Dans une courte vidéo d’une minute 33 secondes, Cellou Dalein, président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) et leader de l’opposition guinéenne, a demandé aux citoyens de se mobiliser dans les rues ce lundi, 20 juillet 2020, pour exiger le départ du président Alpha Condé. Ce message fait suite à l’appel à manifester lancé par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). Mais, sera-t-il entendu sur le terrain ?

Lire

Manifestation du FNDC : le MoDeL appelle le peuple de Guinée à une mobilisation totale et active

20 juillet 2020 à 8 08 17 07177

Aliou Bah, président du Mouvement Démocratique Libéral (MoDeL)

C’est le J ! Les responsables du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) ont annoncé se déverser (avec leurs militants et sympathisants) dans les rues ce lundi pour exiger le départ du président Alpha Condé. Ils ont multiplié les appels de leurs militants à se mobiliser massivement pour donner de l’ampleur à la manifestation. Joint au téléphone par un reporter de Guineematin.com à la veille de cette manifestation, le jeune opposant Aliou Bah, président du Mouvement Démocratique Libéral (MoDeL) a expliqué que ce sont tous les Guinéens qui doivent faire une mobilisation totale et active à partir de ce 20 juillet 2020.

Lire

Menace d’arrestation d’Ibrahima Diallo : le communiqué du FNDC

17 juillet 2020 à 18 06 46 07467

Ibrahima Diallo, Directeur des Opérations du FNDC

La cellule de communication du FNDC informe l’opinion nationale et internationale que le gouvernement guinéen continue les actes d’intimidation des leaders du mouvement. Comme à son habitude, une unité lourdement armée a fait une descente musclée au domicile du camarade Ibrahima Diallo cet après-midi certainement dans la logique de le kidnapper à nouveau.

Lire