Cellou Dalein à Mamou : « Alpha Condé envoie 100 milles sacs de riz pour acheter les consciences »

13 octobre 2020 à 18 06 12 101210

Comme annoncé précédemment, Cellou Dalein Diallo a animé un meeting ce mardi, 13 octobre 2020, à Mamou. Le président de l’UFDG et candidat de l’ANAD à la présidentielle du 18 octobre prochain, a mis l’occasion à profit pour dénoncer la volonté du président Alpha Condé d’acheter les consciences des électeurs pour se faire réélire, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com sur place.

Lire

Siguiri : le district de Kourémalé promet de voter 100% pour Alpha Condé

12 octobre 2020 à 13 01 26 102610

A l’initiative du président du district de Kourémalé, monsieur Baramako Adama Kéïta, un meeting géant a été organisé dans ce district hier, dimanche 11 octobre 2020, pour soutenir la candidature du président Alpha Condé à l’élection présidentielle du 18 octobre. Dans leurs discours, les populations de Kourémalé ont promis de voter 100% pour le champion du RPG arc-en-ciel.

Lire

Attaque du cortège de Cellou Dalein à Faranah : témoignage d’un rescapé

12 octobre 2020 à 12 12 07 100710

Saïfoulaye Baldé, chauffeur

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, le candidat Cellou Dalein Diallo et les membres de sa délégation ont frôlé le pire hier, dimanche 11 octobre 2020. Après avoir été empêchés d’arriver à Kankan, le président de l’UFDG et sa suite ont été victimes d’attaques à la rentrée et à la sortie de la ville de Faranah. Le véhicule de commandement de l’opposant, celui de sa sécurité et celui transportant les journalistes qui couvrent sa tournée ont été caillassés et ont failli même être incendiés par des jeunes en colère.

Lire

Manifs du FNDC à Boké : 7 blessés dans les heurts avec les forces de l’ordre

29 septembre 2020 à 17 05 20 09209

Lamarana Bah, coordinateur régional du FNDC de Boké

Au moins sept (7) personnes ont été blessées dans les échauffourées qui ont éclaté depuis la nuit d’hier, lundi 28 septembre 2020, dans la ville de Boké entre les forces de l’ordre et des jeunes manifestants qui se réclament du front national pour la défense de la constitution (FNDC). Un jeune homme dont on ignore encore l’identité a également a été interpellé par les forces de l’ordre, a appris le correspondant de Guineematin.com à Boké.

Lire

Manifestation du FNDC : notre constat sur l’axe Enco5-Hamdallaye

29 septembre 2020 à 11 11 32 09329

Comme annoncé précédemment, ce mardi 29 septembre 2020, marque la reprise des manifestations du FNDC contre le projet de troisième mandat du président Alpha Condé. Malgré l’interdiction de la marche qui était prévue sur l’autoroute Fidel Castro, le Front National pour la Défense de la Constitution a appelé les Guinéens à la « résistance », en manifestant chacun dans sa localité.

Lire

Conakry : réactions contradictoires des citoyens sur la manifestation du FNDC

28 septembre 2020 à 21 09 33 09339

A quelques semaines de l’élection présidentielle du 18 octobre prochain en Guinée, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) se prépare à lancer une nouvelle série de manifestations pour « chasser » le président Alpha Condé du pouvoir. Ces manifestations –qui se tiendront à Conakry et en province- vont normalement commencer demain, mardi 29 septembre 2020, pour protester dans la rue contre le refus du président Alpha Condé de respecter la Constitution guinéenne et de quitter le pouvoir après ses deux mandats légaux.

Lire

Massacre du 28 septembre : « c’est comme si c’est quelque chose qui a été bien organisé »

28 septembre 2020 à 17 05 35 09359

11 ans après le massacre du 28 septembre 2009, la frustration est grande dans les rangs des victimes. Madame Asmaou Diallo, la présidente de l’association des victimes, AVIPA, dénonce le manque de volonté des autorités guinéennes de rendre justice et se demande même si ces tragiques événements n’ont pas été planifiés bien auparavant. Elle l’a dit au cours d’un entretien qu’elle a accordé à Guineematin.com ce lundi, 28 septembre 2020.

Lire

Remous à Döfily (Dubréka) : le député Fodé Abass Cissé à pied d’œuvre pour « apaiser les esprits »

25 septembre 2020 à 20 08 58 09589

Le député uninominal de Dubréka s’est rendu le mercredi dernier, 23 septembre 2020, à Döfily pour prêcher la paix. Dans ce secteur qui se situe à seulement deux kilomètres du centre-ville de Dubréka, l’honorable Fodé Abass Cissé était allé à la rencontre des jeunes qui étaient sortis en début de semaine barricader la route et brûler des pneus pour dénoncer le mauvais état de la route, le manque du courant électrique, etc. Et, devant ses frères, ce député de la 9ème législature a promis d’élaborer un plan d’action cohérent pour voir dans quelle mesure il serait possible avec le ministère de l’énergie de rectifier le tir.

Lire

Tension entre deux groupes de jeunes à Kignero (Dinguiraye) : les précisions du DPJ

25 septembre 2020 à 20 08 48 09489

La tension était vive ce vendredi, 25 septembre 2020, à Kignero, un district relevant de la sous-préfecture de Banora, dans la préfecture de Dinguiraye. Deux groupes de jeunes ont failli en venir aux mains à cause du retard accusé dans le « projet de construction de la maison des jeunes » de cette localité. Les uns, très en colère, sont allés jusqu’à demander le départ du président de la jeunesse de Kignero pour « résultat non satisfaisant » ; alors que les autres, très opposés à cette décision, tiennent à garder encore ce président de la jeunesse. Et, face à la détermination de chacun des groupes, les citoyens de Kignero redoutent encore des affrontements dans cette localité où la crise post électorale de février 2018 est toujours vivante dans les mémoires.

Lire

Guinée : le Directeur de la DPJ et le commandant de la BRI convoqués par la justice

17 septembre 2020 à 14 02 10 09109

Ibrahima Diallo et Sékou Koundouno au sortir de la Maison centrale

Communiqué du FNDC : le commissaire divisionnaire Aboubacar Fabou Camara,  directeur de la police judiciaire et Mohamed Lamine Simakan, commandant de brigade de répression et d’intervention doivent comparaître à l’audience correctionnelle du 24 septembre 2020, à 8 Heure du matin.

Lire

Conakry : des jeunes manifestent contre la prorogation de l’état d’urgence

16 septembre 2020 à 9 09 18 09189

Image d’archives

La prorogation une nouvelle fois de l’état d’urgence sanitaire pour un mois suscite de la colère en Guinée. Peu après l’annonce de la nouvelle hier soir, mardi 15 septembre 2020, un mouvement de colère a éclaté à Conakry. Plusieurs jeunes ont envahi la T1 pour protester contre cette décision du président Alpha Condé, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Manifestation à Conakry : des jeunes en colère barrent la route à Ratoma

14 septembre 2020 à 13 01 08 09089

Dans la matinée de ce lundi, 14 septembre 2020, des jeunes ont manifesté à Ratoma centre (Conakry). Ils ont déversé des ordures et érigé des barricades au niveau du carrefour Transit. Les forces de l’ordre sont intervenues pour disperser les manifestants et libérer la route, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Manifestation à Macenta : des blessés par balles, la gendarmerie saccagée

3 septembre 2020 à 14 02 57 09579

Comme annoncé précédemment, la situation est tendue ce jeudi, 3 septembre 2020, à Macenta. Pour la troisième fois, les jeunes de la ville sont descendus dans la rue pour protester contre le mauvais état de leurs routes. L’intervention des forces de l’ordre a entraîné des scènes de violence. Plusieurs manifestants ont été blessés, dont certains par balles, et la gendarmerie de la ville a été saccagée, a appris Guineematin.com de sources locales.

Lire

Election présidentielle du 18 octobre : Cellou Dalein ne doit pas y prendre part

1 septembre 2020 à 18 06 42 09429

Par Amadou Diouldé Diallo, journaliste historien : Souvenez-vous qu’en 2003 quand le général Lansana Conté a fait modifier la constitution pour s’octroyer un 3ème mandat, aucun parti d’opposition – y compris le RPG- n’avait accepté d’y prendre part. Face à ce boycott unanime, courageusement mené par des leaders politiques de gros calibre comme Bâ Mamadou, Alpha Condé, Siradiou Diallo, Jean Marie Doré, Sidya Touré, le pouvoir s’est vu obligé de fabriquer un candidat : un certain Mamadou Bhoye Barry, de Kindia. L’opposition avait auparavant boycotté le référendum qui avait permis au vieux général de briguer un 3e mandat. La suite, on la connaît. A peine réélu, les problèmes vont s’accumuler pour atteindre leur paroxysme en 2006- 2007 avec le vaste mouvement de grève mené par les syndicats qui se transforma en une véritable insurrection populaire dans tout le pays. Le régime réprima violemment les manifestants avec plus d’une centaine de morts, de blessés et des dégâts matériels importants et ne dut sa survie qu’à la proclamation de l’état de siège.

Lire

Manifestation contre un 3ème mandat d’Alpha Condé : accrochages entre jeunes et forces de l’ordre à Koloma

1 septembre 2020 à 17 05 20 09209

La situation est tendue ce mardi, 1er septembre 2020, sur une partie de la route le Prince (Conakry). Des jeunes manifestants s’affrontent aux forces de l’ordre à Bomboly, dans le quartier Koloma, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui est sur place. Ces émeutes interviennent au lendemain de l’annonce de la candidature du président Alpha Condé à un troisième mandat.

Lire

Vive tension à Kankan : un mort parmi les contre-manifestants

1 septembre 2020 à 14 02 21 09219

Comme annoncé précédemment, de violents heurts ont éclaté dans la matinée de ce mardi, 1er septembre 2020, à Kankan. Ces affrontements opposent des partisans du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée à des groupes de jeunes qui se réclament du RPG arc-en-ciel (le parti au pouvoir en Guinée). Et, pendant ces violents affrontements, aux environs de 13 heures, un « jeune contre-manifestant » a été percuté au rond-point Milo par un véhicule du syndicat des transporteurs, rempli de jeunes qui se réclament du RPG arc-en-ciel.

Lire

Des jeunes en colère à Siguiri : « pas de route, pas de circulation ! »

26 août 2020 à 16 04 38 08388

Plusieurs jeunes du quartier Siguiri Koura 2, dans la commune urbaine de Siguiri, ont manifesté ce mercredi, 26 août 2020. Ils sont descendus dans la rue pour protester contre le mauvais état de la route menant à leur localité, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé dans la région.

Lire

Vive tension à Loila (Mandiana) : le gouverneur de Kankan sur le terrain pour calmer la situation

20 août 2020 à 10 10 33 08338

Sadou Keita, ancien gouverneur de la région administrative de Faranah

Le gouverneur de Kankan s’est rendu hier, mercredi 19 août 2020, à Loila, district relevant de la sous-préfecture de Koundjan, et situé à 25 kilomètres de la ville de Mandiana. Sadou Keïta est allé pour chercher à calmer la situation qui était très tendue dans cette localité depuis trois jours. Une situation qui fait suite à la confirmation de plusieurs cas positifs de coronavirus parmi le personnel d’une société minière basée dans ce village, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire

Election présidentielle du 18 octobre en Guinée : Bah Oury réclame une transition politique

12 août 2020 à 12 12 03 08038

Bah Oury, président du parti UDRG (Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée)

Comme annoncé précédemment, les Guinéens pourraient se rendre aux urnes cette année pour désigner le successeur d’Alpha Condé à la tête de la Guinée. Malgré l’imbroglio sociopolitique dans lequel se trouve le pays, et les griefs de l’opposition contre le processus électoral en cours, le chef de l’Etat a fixé la date de l’élection présidentielle au 18 octobre prochain.

Lire