FNDC, 3ème mandat, violences sur l’Axe… Mohamed Lamine Sötö dit tout à Guineematin

21 janvier 2020 à 21 09 30 01301

Mohamed Lamine Sötö Diallo, alias « Samouraï », porte-parole de la Coalition des Jeunes Leaders de l’Axe pour la Paix

La Guinée est plongée dans une crise sociopolitique majeure, née de la volonté du président Alpha Condé de s’accrocher au pouvoir au-delà de son second et dernier mandat. Des scènes violences, parfois meurtrières, des blessés, des actes de vandalisme et autres dégâts matériels ont été enregistrées, notamment à Conakry. Pour dénoncer les violences, des jeunes de l’Axe Hamdallaye-Kagbélen avaient sorti une déclaration, appelant à la paix.

Lire

Manifs du FNDC : notre constat au marché de Madina

21 janvier 2020 à 12 12 56 01561

Comme d’habitude, l’appel du FNDC à deux nouvelles journées de manifestations contre un éventuel troisième mandat pour le président Alpha Condé paralyse la capitale guinéenne ce mardi, 21 janvier 2020. Cette paralysie est très remarquable notamment à Madina, le plus grand marché du pays. Selon le constat d’un reporter de Guineematin.com, toutes les activités sont à l’arrêt dans ce marché.

Lire

Enterrement d’une victime du 3ème mandat : ce qu’a dit Abdourahmane Sanoh du FNDC

17 janvier 2020 à 18 06 08 01081

Tué par balle à l’occasion de la première journée de manifestation de « résistance citoyenne active et permanente » du FNDC, Mamadou Sow, communément appelé « Aladji », a rejoint sa dernière demeure ce vendredi, 17 janvier 2020, au cimetière de Bambéto, dans la commune de Ratoma. La cérémonie funèbre a regroupé les responsables du Front National pour la Défense de la Constitution et de très nombreux citoyens, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Colère des femmes de Sogbè (Kankan) : le ministre Bouréma Condé avertit le maire de Kankan

16 janvier 2020 à 13 01 16 01161

De la méfiance, le maire de la commune urbaine de Kankan doit en avoir dans la gestion de cette collectivité. Car, il est surveillé de près par le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation. Le département, dirigé par le Général Bouréma Condé, a brandi récemment un carton jaune contre l’autorité communale, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire

Le préfet de Boké menace : « je brûlerai toute boutique devant laquelle un pneu est brûlé »

15 janvier 2020 à 17 05 44 01441

Face à l’appel du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) à des manifestations de « résistance active et permanente » contre un 3ème mandat du président Alpha Condé, le nouveau préfet de Boké sort les crocs. Hassan Sanoussy annonce qu’il n’acceptera aucune manifestation dans la préfecture et menace de sévir durement contre ceux qui tenteront de troubler l’ordre public dans la ville. Il l’a dit au cours d’un entretien avec le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Manifestations contre le 3ème mandat d’Alpha Condé : les activités ont été paralysées à Sangarédi

14 janvier 2020 à 9 09 13 01131

A l’image de plusieurs villes et localités de la Guinée, la sous-préfecture de Sangarédi, située à 56 kilomètres de la commune urbaine de Boké, a été affectée hier, lundi 13 janvier 2020, par la manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). Selon des informations confiées à Guineematin.com, les activités y ont été paralysées, le commerce presqu’inexistant.

Lire

Kissidougou : la mairie interdit la manifestation du FNDC

11 janvier 2020 à 13 01 49 01491

L’antenne préfectorale du FNDC à Kissidougou ne pourra pas manifester le lundi, 13 janvier 2020, dans la ville. Ainsi en ont décidé les autorités locales. Répondant à la lettre d’information des opposants à un troisième mandat pour le président Alpha Condé, le maire de la commune urbaine a annoncé que leur manifestation est interdite, a appris Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

Lire

N’Zérékoré : interdit de manifester, le FNDC décide d’aller au bras de fer

11 janvier 2020 à 11 11 51 01511

L’antenne du FNDC à N’Zérékoré décide de défier les autorités locales, qui ont interdit sa manifestation prévue le lundi, 13 janvier prochain. A l’issue d’une réunion qu’ils ont tenue dans la soirée du vendredi, 10 janvier 2020, les responsables de la structure ont annoncé le maintien de la manifestation appelée « marche de la victoire ». Ils ont invité les citoyens à se mobiliser massivement pour y prendre part, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Manifestation à Labé : des élèves en colère attaquent les locaux d’EDG et le lycée Hoggo M’boûro

7 janvier 2020 à 16 04 30 01301

Des élèves du lycée Hoggo M’Boûro, dans la commune urbaine de Labé, ont organisé une manifestation spontanée dans la journée de ce mardi, 7 janvier 2020. Ils étaient sortis pour manifester leur colère contre le retard accusé dans la rénovation des bâtiments de l’école par la commune dans le cadre de l’ANAFIC (Agence Nationale pour le Financement des Collectivités).

Lire

Sidya Touré prévient : « c’est la dernière marche pacifique…»

6 janvier 2020 à 16 04 05 01051

Sidya Touré, président du parti UFR

Comme annoncé précédemment, malgré son épaule déboîtée, l’opposant Sidya Touré participe à la marche que le FNDC organise ce lundi, 06 janvier 2020, à Conakry. Le président de l’UFR a tenu à être dans la rue pour exprimer sa ferme détermination à poursuivre le combat contre le projet de nouvelle constitution, qui permettrait au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat. Il a prévenu d’ailleurs que cette manifestation sera la dernière qui soit pacifique, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

3ème mandat pour Alpha Condé : le FNDC demande au peuple « de se lever pour la résistance »

6 janvier 2020 à 16 04 01 01011

Abdourahmane Sanoh, coordinateur national du FNDC

La première marche du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) de l’année 2020 a mobilisé une foule immense ce lundi 6 janvier. Le carrefour Tannerie, dans la commune de Matoto, point de ralliement avant le départ, était noir de monde. Abdourahmane Sanoh, coordinateur national du FNDC, arrivé sur les lieux avec des milliers de personnes, a harangué ses partisans, décidés à lutter contre le projet de nouvelle constitution, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Alpha Condé à Kindia : « j’ai lu la nouvelle constitution, j’adhère »

6 janvier 2020 à 14 02 23 01231

Comme annoncé dans nos précédentes dépêches, le président Alpha Condé est arrivé ce lundi, 06 janvier 2020, à Kindia. Après Goléa et Samoréyah (deux districts relevant de la commune rurale de Dambakania, le chef de l’Etat est attendu à la place des martyrs de Kindia (centre ville) où il devait tenir un « meeting géant ». Et, pour la circonstance, les populations de la cité des agrumes se mobilisent pour réserver un accueil chaleureux à l’actuel locataire du palais Sékhoutoureyah, a constaté l’envoyé spécial de Guineematin.com à Kindia.

Lire

Marche du FNDC : banques, boutiques et magasins fermés au marché de Madina

6 janvier 2020 à 13 01 21 01211

Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) va encore une fois battre le pavé à Conakry et à l’intérieur du pays ce lundi, 6 janvier 2020. La démarche vise à contester le projet de nouvelle constitution qui pourrait ouvrir la voie à un 3ème mandat pour le président Alpha Condé. L’acte 7 des manifestations du FNDC a une nouvelle fois affecté les activités au grand marché de Madina où boutiques, banques et magasins sont restées fermés, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Siguiri : des responsables du RPG manifestent contre le maire Balla Camara, choix du président Alpha Condé à la députation

30 décembre 2019 à 17 05 27 122712

Dans la journée de ce lundi, 30 décembre 2019, plusieurs dizaines de responsables et militants du parti au pouvoir (le RPG arc-en-ciel) ont manifesté devant les autorités préfectorales de Siguiri contre le choix du maire Balla Camara pour la députation, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Lire

Marche du 6 janvier : la mairie de Kaloum rejette le courrier du FNDC

27 décembre 2019 à 17 05 47 124712

Aminata Touré, maire de Kaloum

Les autorités guinéennes ne veulent certainement pas accepter l’itinéraire prévu par le FNDC pour sa marche du 6 janvier prochain. La mairie de Kaloum, concernée par cette manifestation, a refusé de recevoir la lettre d’information du Front National pour la Défense de la Constitution, a appris Guineematin.com, des organisateurs.

Lire

Urgent : le FNDC reporte sa manifestation au 6 janvier

25 décembre 2019 à 18 06 05 120512

Même si elle avait finalement été autorisée avec un itinéraire modifié, la marche que le FNDC comptait organiser demain, jeudi 26 décembre 2019, n’aura pas lieu. Elle a été reportée au 6 janvier 2020, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Guinée : réunion d’urgence des opposants au 3ème mandat au siège du FNDC

25 décembre 2019 à 16 04 16 121612

Les leaders du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) sont en réunion au siège de la PCUD (Plateforme des Citoyens Unis pour le Développement) à Kipé, dans l’après-midi de ce mercredi 25 décembre 2019. Selon des informations confiées au reporter que Guineematin.com a dépêché sur place, les leaders se concertent sur la tenue ou non d’une manifestation demain, jeudi.

Lire

Siguiri: des femmes manifestent contre un conseiller d’Alpha Condé

24 décembre 2019 à 14 02 43 124312

Plusieurs femmes, en colère, manifestent ce mardi, 24 décembre 2019, à Siguiri. Elles protestent contre Mady Kaba Camara, un ministre conseiller à la présidence de la République. Ce dernier est accusé d’avoir emprisonné illégalement huit personnes proches des manifestantes, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Au nombre d’une centaine, les manifestantes ont quitté le du district de Frenkamaya, relevant de la sous-préfecture de Kinièbakoura. Foulards rouges à la tête, elles ont parcouru une distance de 17 kilomètres à pieds pour rallier la ville de Siguiri. Elles sont venues dans le but de rencontrer le préfet pour lui exprimer leur colère, suite l’incarcération de 8 de leurs proches.

Ces derniers auraient été arrêtés et conduits à la prison civile de Siguiri pour s’être opposés à « l’expropriation » d’un domaine agricole leur appartenant, par Mady Kaba Camara, ministre conseiller du président de la République et originaire de la localité. Les protestataires scandaient des slogans hostiles au ministre, tout en exigeant la libération de leurs maris et fils.

« Nous manifestons contre la dictature de Mady Kaba, nous sommes fatigués de sa dictature. Il veut nous exproprier le domaine de nos pères par force. Il a envoyé un document, demandant à nos enfants et maris de signer ce document. Comme ceux-ci ont refusé de le signer, il les a tous ramassés pour les jeter en prison. Donc nous sommes là pour réclamer la libération de nos maris et nos enfants », a déclaré Nagmouma Keïta, une manifestante.

A la préfecture, il a été signifié à ces femmes que le Colonel Moussa Condé, préfet de Siguiri, n’est pas sur place. Elles ont décidé alors de camper devant le bloc administratif préfectoral pour l’attendre.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Lire