Madina

Marché Madina/achive

A l’exception du centre FATAKO où quelques magasins sont fermés, les autres centres commerciaux du marché Madina, à savoir les centres KOUMI, DOUBAYE, CHIOIYA, et le centre SOW, ont ouvert leurs magasins  aux clients, ce mardi 18 août 2015, a constaté Guineematin.Com, aux environs de 13 heures. 

Des passagers,  des chauffeurs et des syndicalistes poursuivent bien leurs activités quotidiennes à la grande gare routière de Madina, qui relie la capitale Conakry, non seulement à plusieurs villes de l’intérieur du pays, mais aussi à des pays limitrophes .

Sur l’autoroute Fidèle Castro, au niveau de Madina plus précisément, la circulation se porte comme d’habitude.

Parmi les personnes interrogées, certaines pensent d’ailleurs que ce sont les journalistes seulement qui parlent de journée « ville morte ». « Mais comme chacun fait son travail, sinon dire « ville  morte » c’est exagéré, il faut dire autre chose », nous a lancé Maciré Soumah, marchande.

Cette consigne d’observer une journée  »ville morte » a été lancée par une partie de l’opposition Guinéenne, pour protester contre le manque de consensus autour du processus électoral en cours. Mais l’UFR, le deuxième plus grand parti d’opposition, n’a pas appelé ses militants à observer cette consigne.

Yacine Sylla pour Guineematin.com

+224 628 71 71 56

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin