GuineematinUn jeune ressortissant de Salambandé, dans la préfecture de Mali, Ismaïla Baldé, qui vivait au Libéria est activement recherché par la gendarmerie avec un de ses complices du nom de Mamadou Mouctar Diallo pour avoir dérobé plus de 100 mille dollars au préjudice de son oncle Thierno Boubacar Diallo, installé à Monrovia, a appris un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Le sieur Ismaïla Baldé travaillait dans la boutique de son oncle Thierno Boubacar Diallo à Monrovia, au Libéria. Pour dérober le montant volé, il est entré en connivence avec son ami Boubacar Barry qui a accepté d’être enfermé dans le magasin, la nuit du cambriolage.

Les deux complices sont rentrés immédiatement à Labé avec le montant volé au Libéria. En Guinée, ils ont retrouvé un vieil ami appelé Chérif Diallo qui a eu sa part du gâteau.

Entre-temps, l’affaire éclate au grand jour. Ismaïla Baldé qui a organisé le cambriolage dans la boutique de son oncle se paye les services d’un jeune talibé du nom de Thierno Mouctar Diallo, installé à Salambandé, dans la préfecture de Mali, région administrative de Labé, en Moyenne Guinée. Le petit marabout prend alors la moto neuve de Chérif Diallo pour faire traverser Ismaïla Baldé la frontière.

Saisie du dossier, la gendarmerie de Labé réussi à mettre la main sur Boubacar Bary et Chérif Diallo, propriétaire de la moto qui a été utilisée pour faire fuir Ismaïla Baldé. Depuis, le jeune talibé, Thierno Mouctar Diallo refuse de se montrer.

Mais, cette procédure semble avoir été bloquée par la grande famille des concernées qui ne souhaite pas que l’affaire passe devant un juge.

En tout cas, les deux prévenus ont obtenu une liberté provisoire, en attendant que les fugitifs soient retrouvés. Il semble qu’ils se sont engagés à ne pas quitter le territoire guinéen jusqu’à la fin des enquêtes.

Même que la concession du père de Boubacar Barry située à Matakaou, dans la préfecture de Koubia, région administrative de Labé, en Moyenne Guinée, a été donnée comme caution.

A suivre !

Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

Téléphones : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 11 35 15

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin