Elhadj Bah OusmaneLes 6 147 femmes du réseau des femmes « Bah Ousmane pour la paix » ont envahi le siège de l’Union pour le Progrès  et le Renouveau (UPR) hier, mercredi 4  mai 2016, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de nombreux militants et sympathisants, dont les présidentes des différentes fédérations, la présidente des femmes du parti, ainsi que tous les membres du bureau national du parti.

« Cette journée du mercredi 4 mai 2016 est une journée de fraternité, de solidarité, et d’unité entre le réseau des femmes « Bah Ousmane pour la paix » et le parti UPR. Nous nous sommes mobilisées encore pour vous réaffirmer une fois de plus notre soutien indéfectible que nous envisageons vis-à-vis du parti UPR », a introduit  la présidente du réseau des « femmes Bah Ousmane pour la paix », Mme Aicha Marra.

Après une remarque, dit-elle, dans les communes, quartiers et secteurs de Conakry, « nous constatons un manque d’implantation des structures de votre parti à la base. C’est pourquoi, nous vous demandons de relancer le parti UPR en le structurant avec le réseau Bah Ousmane pour la paix », a-t-elle suggéré.

Ainsi,  après avoir pris acte et apprécié cette grandiose mobilisation, le président de l’UPR, Elhadj Bah Ousmane, a fait remarquer que c’est à l’issue d’une réunion que le bureau  exécutif du parti a décidé ce mercredi que les femmes de l’UPR, les sages et les jeunes, de l’UPR reçoivent les femmes qui ont constitué ce réseau, en compagnie des femmes de Dixinn.

« Aujourd’hui, je ne peux vous dire combien de fois l’UPR est honorée,  combien de fois l’UPR est contente d’avoir une mobilisation aussi importante des femmes, pour traduire aux militants, militantes et responsables du parti l’attachement que vous avez suscité », a dit le patron de l’UPR.

Se disant très satisfait de cette mobilisation, Bah Ousmane a dit avoir mobilisé toutes les ethnies de la Guinée : « Nous sommes d’autant plus heureux que nous avons réuni ici toutes les ethnies de notre pays et toutes les couches socioprofessionnelles de notre pays. Lorsqu’on veut construire la paix, il faut réunir tous les acteurs. Et, aujourd’hui, nous avons toute la Guinée réunie ici. Donc, nous pouvons dire avec beaucoup d’assurance que nous allons vers le départ du bon pied », a fait observer le ministre d’Etat conseiller à la présidence de la République.

Donnant quelques arguments relatifs à la particularité de cette rencontre, Bah Ousmane dira que la particularité de cette cérémonie est que cette fois-ci c’est l’UPR qui a décidé de recevoir ces femmes qui étaient venues la semaine dernière pour traduire leur attachement aux parti. « Cette fois-ci, ce sont les femmes de notre parti qui ont décidé de recevoir les femmes de Dixinn et les femmes qui se sont constituées en réseau des ‘’femmes Bah Ousmane pour la paix’’ pour leur signifier aussi leur reconnaissance», a fait remarquer le président de l’UPR.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 664 413 227/ 654 416 922

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin