étoile du Fouta Pour rendre hommage aux anciens journalistes sportifs de Guinée, l’Association Etoile du Fouta (AEF), a organisé hier, dimanche 15 mai 2016, en collaboration avec  les sections syndicales de la Radio Télévision Guinéenne (RTG) et les journalistes sportifs, un match de gala au stade de Kabinet Kouyaté de Matoto, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Dans son discours officiel, le président de l’Association Etoile du Fouta, Alhouseny Baldé, a expliqué que c’est pour rendre un vibrant hommage aux anciens journalistes sportifs de Guinée, mais aussi saluer la  mémoire des disparus que ce match de gala (qui a opposé la formation de cette association à celle de la RTG) a été organisé.

Amadou Diouldé Diallo, DeingMonsieur Alhousseny Baldé a dit que les illustres journalistes sportifs, à l’image de Kabinet Kouyaté, Pathé Diallo, Aboubacar Kanté, Amadou Diouldé Diallo, Gaoussou Diaby, Oumar Dieng, Fodé Bouya Fofana… ont inspiré plus d’un et ont rendu d’énormes services à la nation guinéenne et à l’Afrique toute entière. Ils méritent alors nos hommages et notre considération, a-t-il estimé. « Nous voulons donner un message aux autorités politiques, aux ONG, aux jeunes de les rendre hommage, de penser à eux et de valoriser aussi le métier de journalisme qui est très noble », a-t-il lancé.

Le président de l’Association Etoile du Fouta a regretté le fait que les guinéens ne parlent plus de ces talentueux journalistes : «Aujourd’hui, la nouvelle génération ne connait pas qui est Kabinet Kouyaté, ceux qui viennent au state de Kabinet Kouyaté de Matoto ne savent même pas que ce stade porte le nom d’un journaliste sportif. Doyen Pahté Diallo, qui a été président des journalistes sportifs africains plus de deux fois, tout comme Gaoussou Diaby et autres, on ne parle plus d’eux. C’est regrettable», a fustigé l’organisateur principal de la rencontre.

Pour sa part, Hadja Aïssatou Bah, la secrétaire chargée des affaires sociales de l’association d’ajouter : « ces journalistes méritent tout notre respect et toute notre admiration. C’est pourquoi, notre  association, fidèle à son habitude, a pensé à les honorer par ce geste si petit, mais très signifiant».

L’Association Etoile du Fouta (AEF) a profité de cette rencontre pour lancer un appel solennel à l’Etat guinéen et aux bonnes volontés pour que ces vaillants guerriers du micro ne soient jamais oubliés. Elle a demandé aussi que ces journalistes bénéficient de l’assistance de l’Etat, surtout de leurs vivants.

De riches témoignes à l’endroit des illustres disparus ont été livrés par les Doyens Amadou Diouldé Diallo et Oumar Dieng, qui étaient présents à cette rencontre.

Une minute de silence a été observée  à la mémoire des défunts anciens journalistes sportifs tel que : Aboubacar Kanté, Doyen Pathé Diallo, Gassimou Sylla, Kabinet Kouyaté.

Le match de gala a pris fin sur une victoire de l’Association Etoile du Fouta sur le score de trois buts à zéro contre la formation de la RTG.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 654 416 922/ 664 413 227 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin