Rentrée scolaire 2016-2017 : l’ouverture des classes boudée par les élèves des écoles publiques

4 octobre 2016 à 18 06 33 103310

ecolesComme annoncé par le ministère de l’enseignement pré universitaire et de l’alphabétisation, les écoles guinéennes ont effectivement ouvert leurs portes ce mardi 4 septembre 2016 sur l’ensemble du territoire national. Cependant, dans la ville de Labé, cette ouverture des classes au compte de l’année scolaire 2016-2017, a été caractérisée par une faible affluence des élèves. Un constat qui est encore plus criard au niveau du secondaire, a appris Guineematin.com via sa correspondante basée dans la région.

Lire

Ouverture de la session de la loi des finances initiale 2017

4 octobre 2016 à 17 05 38 103810

Députés, Assemblée nationale (7)Les parlementaires reprennent le chemin de l’Hémicycle demain, mercredi 05 octobre 2016.  Cette session ordinaire, la deuxième de l’année, est appelée session des Los. Elle concernera l’étude du budget de l’Etat pour 2017. Mais, certaines indiscrétions affirment que le projet de budget n’est pas encore arrivé à l’Assemblée nationale, a appris Guineematin.com de source officielle.

Lire

Gaoual: arrestation d’un présumé bandit de grand chemin

4 octobre 2016 à 16 04 06 100610

Gaoual compagnie de la gendarmerieMamadou Bilo Bah, un jeune qui vivait jusque-là en Angola, est tombé dans les filets des forces de défense et de sécurité. Ce présumé bandit de grand chemin, a été arrêté par le concours des populations de Kakoni, où braquage, le samedi, 1er octobre, suivi d’une attaque en cascade de 7 magasins a été enregistré. Finalement, c’est dans le feu de l’action, que Bilo a été arrêté, armé de son arme à feu et après avoir blessé au moins une personne. 

Lire

A toi Oumar Bah, c’est maintenant et pour toujours ! Tu reposes dans ton DAROUN Sonké

4 octobre 2016 à 14 02 08 100810

oumar-daroun-bahToutes les prémisses étaient déjà là pour s’en rendre compte, tu faisais ton adieu. Oui, ce jour-là même, dans mon rêve, je vois bien ta chemise qui était accrochée dans ma chambre s’écrouler. Je sursaute du lit et je vois bien qu’elle est tombée. Mon rêve s’apparente à la vérité. Une imagination bizarre me hante. Es-tu dans ma chambre ou quoi ? Pourquoi cette chemise tombe alors qu’elle n’est pas la seule accrochée ? Je me pose autant de questions.

Lire

Dialogue politique : toujours pas d’accord sur le couplage ou non des élections !

4 octobre 2016 à 13 01 17 101710

aboubacar-sylla-porte-parole-de-lopposition-damaro-camara-boureima-condeComme prévu, le dialogue politique inter guinéen a repris dans la matinée de ce mardi 4 octobre 2016 au palais du peuple, sous la présidence du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, le Général Boureima Condé. Selon une confidence faite à la presse à la pause, la mouvance présidentielle et l’opposition aurait trouvé un accord sur la reforme de la CENI, a appris Guineematin.com sur place. 

Lire

Réforme des services de sécurité : lancement d’une Caravane pour établir la confiance entre les femmes et la police

4 octobre 2016 à 12 12 47 104710

commissariat-special-du-stade-du-28-septembre-0Le consortium d’ONG pour la reforme du secteur de sécurité : CECIDE, COGINTA, PARTNERS WEST AFRICA –SENEGAL, a procédé le mercredi 28 septembre 2016, au lancement de la caravane des femmes dans les commissariats des communes de Dixinn et de Kaloum. Le lancement a eu lieu à Dixinn-terrasse, au siège du commissariat spécial du stade 28 septembre, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters. 

Lire

Santé : 15 journalistes sont à l’école de l’agence française de coopération médias

4 octobre 2016 à 11 11 17 101710

formation-des-journalistesDans le cadre du programme journalisme et santé, l’Agence Française de Coopération Médias (CFI), organise à la maison de la Presse à Coléyah, à compter de ce lundi 03 octobre 2016, une formation à l’intention de quinze (15) journalistes de la presse en ligne et des télévisions. L’objectif du projet présenté par CFI est d’améliorer la diffusion de l’information de santé sur l’ensemble des médias et particulièrement des télévisions et de la presse en ligne, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses journalistes qui participe à ladite formation. 

Lire

Les chefs de quartiers des communes de Dixinn et Kaloum à l’école de la résolution des conflits et la prévention de la délinquance

4 octobre 2016 à 10 10 58 105810

guide-pour-la-securite

Plus d’une dizaine de chefs de quartiers des communes de Kaloum et Dixinn étaient en atelier de renforcement des capacités, le jeudi 29 septembre dernier, à l’Ecole Nationale des Arts et Métiers. La démarche vise à les impliquer dans la résolution des conflits et la prévention de la délinquance pour la sécurité des personnes et leurs biens, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Initié par l’association COGINTA, en collaboration avec l’ambassade des États Unis, cet atelier vise à outiller les participants sur leur rôle et responsabilité dans la résolution des conflits et il s’inscrit dans le cadre de la réforme du secteur de sécurité. Avant d’entamer cette formation, un guide de résolution des conflits et de prévention de la délinquance destiné aux chefs de quartier a été élaboré. C’est pour un bon usage de ce document que les chefs de quartier des communes de Dixinn et Kaloum sont entrain d’être formés.

A l’entame de son allocution, Sébastien Gouraud, le directeur de l’association COGINTA a donné l’objectif de cette formation : « lors des derniers diagnostics locaux de sécurité qu’on a réalisés dans les communes de Conakry, on s’est aperçu que les chefs de quartiers jouent un rôle primordial au même titre que d’autres acteurs, tel que la gendarmerie et la police qui sont souvent sollicités pour résoudre des conflits. Étant donné qu’ils jouent un rôle très important en matière de sécurité, ils ont souhaité bénéficier de cette formation pour leur permettre de mieux assumer cette fonction, on va dire de régulateur social, de facilitateur lié à la résolution des problèmes en partenariat avec les autres institutions sécuritaires et avec les élus locaux », a-t-il dit.

Il rassure qu’il y aura un suivi après cette formation « bien-sûr il y a actuellement des foras locaux de sécurité qui sont mis en place de manière graduelle dans les quartiers et dans l’ensemble des communes de Conakry. Et, ces foras ont vraiment cette vocation de créer des espaces de concertation, de dialogue, d’échange entre les différents acteurs, pour échanger au niveau du quartier sur les problématiques rencontrées et essayer de trouver des pistes de solutions. Tout ça, pour qu’on puisse mettre en place des conseils locaux de sécurité de prévention de la délinquance », a ajouté monsieur Sébastien Gouraud.

Ibrahima Benga Camara, le chef du quartier de Sandervalia, dit savoir le rôle que doivent jouer les chefs de quartier dans le cadre de la réforme du secteur de sécurité : « nous comprenons notre rôle, parce que nous savons qu’on a un rôle primordial à faire au sein des communautés », lance-t-il avant d’ajouter que certains conflits sont également réglés par la police ou la gendarmerie. Les gens, au lieu d’aller au quartier, se réfèrent à la police ou à la gendarmerie et automatiquement, si le problème est résolu au niveau de la police, le chef de quartier n’aura plus rien à dire. Normalement, s’i il y a un problème, en principe le citoyen doit se référer d’abord au quartier », a fait savoir monsieur Camara.

Kadiatou Baldé pour Guineematin.com 

Tél.: 664600100/620528554

Lire

L’audit commandité par le Ministère de l’Economie et des Finances (de 2013 à mi-2015) : résultats officiels

4 octobre 2016 à 10 10 05 100510

Maladho Kaba, ministre des FinancesSous la pression de la communauté internationale et après beaucoup de dénonciations, le gouvernement guinéen a finalement procédé a un audit des marchés publics sur les exercices 2013 à mi-2015. Les principaux résultats et recommandations de cet audit- qu’on dit avoir été réalisé par un cabinet international- ont été transmis à la presse dans l’après-midi d’hier, lundi 3 octobre 2016.

Lire

Dialogue politique le GOHA exige un calendrier précis pour le dédommagement des victimes de pillages

4 octobre 2016 à 9 09 25 102510

Chérif Mohamed Abdallah, GOHADans la nuit d’hier à aujourd’hui (mardi 4 octobre 2016), Guineematin.com a été joint au téléphone par le président du GOHA pour échanger sur le dialogue politique. En séjour à Dakar depuis quelques jours, Chérif Mohamed Abdallah a estimé que le dialogue politique en cours ne tient pas compte les préoccupations des opérateurs économiques.

Lire