Gestion des conflits domaniaux à Kindia : l’habitat se dote d’une brigade de gendarmerie

HabitatLa direction préfectorale de l’habitat, de l’urbanisme et de la construction  de Kindia  vient d’installer une brigade  de la gendarmerie  pour l’aider à gérer les différents conflits domaniaux, a constaté Guineematin.com, à travers  un de ses correspondants locaux.

Dans le souci  d’appuyer ses  agents à mieux gérer les conflits domaniaux dans la préfecture de Kindia, la direction préfectorale de l’habitat, de l’urbanisme et de la construction  vient de se doter d’une brigade de gendarmerie. L’objectif  de cette brigade est d’améliorer la cohésion et l’entente entre  les citoyens  et l’Etat afin de respecter les principes de construction et d’occupation des domaines  sur toute l’étendue du territoire de la préfecture  de Kindia. « L’administration est toujours au service de la population. Donc nous avons un service qui fait des prestations en vers la population. C’est dans ce cadre là que nous avons des petits problèmes à résoudre. Il  y a des principes à respecter, notamment : les principes de construction, les principes d’aménagement et les principes d’urbanisme. De part et d’autres, la population et les services techniques doivent veiller tous. Nous  avons des réticents quand on fait appel à certaines personnes, étant donné que notre rôle principal est de veiller pour que tout se passe bien en matière d’habitation. Compte tenue de certaines difficultés, nous avons  informé notre hiérarchie  afin de trouver solution à nos problèmes. C’est pourquoi   aujourd’hui, notre service est doté d’une brigade de la gendarmerie comme dans les autres villes du pays », a expliqué El hadj Ibrahima Kalil Touré, directeur préfectoral de l’habitat de Kindia.

Cette brigade évoluera comme auxiliaire de  la justice à travers le procureur de la république et l’appui de la gendarmerie territoriale de Kindia afin de traquer les auteurs des aménagements clandestins et des constructions illégales devant la loi. Le directeur lance un appel pressant à l’endroit des citoyens pour une bonne collaboration « je dirai aux citoyens de Kindia que cette brigade n’est pas une chasse aux sorcières. Elle est là pour nous assister, pour mieux faire notre travail. Donc,  je demande la bonne collaboration des uns et des autres », a lancé monsieur Touré.

A noter que les différents contrôles et missions feront l’objet d’ordres de mission signés par le directeur préfectoral de l’habitat à l’intention  des différentes  autorités locales.

De Kindia, Sékou Komoyah Kaba pour Guineematin.com

Tél. : 620 74 80 10

 

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS