Conflit entre un mécanicien et maître : avec un coup de tête, il lui fait perdre 5 dents

Mécanicien de profession, Ibrahima Kandia Ly a fait perdre 5 dents à son apprenti, Amadou Bah par un coup de tête qu’il lui a administré volontairement. Les faits se sont déroulés le dimanche 30 octobre 2016 au quartier Wanindara, commune de Ratoma, a appris Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Agé de 23 ans, Amadou Bah a été envoyé chez Ibrahima Kandia Ly pour apprendre la mécanique depuis 8 ans. Mais, courant octobre 2016,  le maitre mécanicien a confié à son apprenti un travail que ce dernier n’a pas pu effectuer pendant 4 jours. Pour le corriger, il lui administre un coup de tête. Finalement, le malheureux Amadou Bah a perdu cinq (5) dents. Pire, maitre Ly n’envoie pas son apprenti à l’hôpital.

Informée  de  cette situation, la sœur  de la victime Fatoumata Diaraye Bah décide d’aller  aux nouvelles. Arrivée sur les lieux, la dame est à son tour prise à partie par le maitre-mécanicien. Maitre Ly va administrer une paire de gifle à la bonne femme avant d’endommager son véhicule à l’aide d’un tournevis.

Ainsi, après avoir porté plainte contre Kandia Ly pour des faits de coups et blessures volontaires, les plaignants et le prévenu ont été entendus ce jeudi 29 décembre 2016 au Tribunal de Première Instance de Dixinn.

Au cours de l’audition, le prévenu a reconnu avoir donné un coup à son apprenti, mais « aucune de ses dents n’est tombée ». Il ajoute que c’est parce que son apprenti a insulté ses parents qu’il l’a roué de coups.

La partie civile a, dans ses plaidoiries, demandé au tribunal de le retenir dans les liens de la culpabilité et pour l’action civile, elle a demandé 100 millions de francs guinéens pour dommages et intérêt.

Le  substitut du procureur, Alseny Bah a requis un an d’emprisonnement et 200 mille Francs guinéens d’amende.

La défense de son côté a plaidé coupable et a demandé au tribunal d’accorder à son client de larges circonstances atténuantes.

Lors de la délibération, le président du tribunal Thierno Souleymane Barry a condamné Ibrahima kandia Ly à 2 mois d’emprisonnement et à 5 millions de francs guinéens de dommages et intérêts.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 654 416 922/664 413 227

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS