Elhadj Safioulaye Bah, préfet de Labé

Mis en cause dans la gestion des affaires administratives et financières de la collectivité par un groupe de jeunes manifestants qui ont battu le pavé en début de la semaine dernière, le maire de la Commune Rurale de Diari, Elhadj Thierno Saliou Diouldé Diallo a réussi à prouver son innocence, documents à l’appui, devant une mission d’évaluation de la situation conduite par le nouveau préfet de Labé, Elhadj Safioulahi Bah, a appris un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Selon le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Labé, Lanciné Sangaré la mission préfectorale qui s’est rendue à Diari, jeudi, 12 janvier 2017, a constaté que le maire de la commune rurale, Elhadj Thierno Saliou Diouldé Diallo a respecté la procédure de passation du marché public de construction de la boucherie centrale qui a été facturé par l’entrepreneur à quelques 29 millions au lieu des 35 millions annoncés par les jeunes manifestants.

En ce qui concerne les travaux de rénovation de la résidence du sous-préfet qu’on disait avoir englouti la bagatelle de 45 millions, le maire de la commune rurale a prouvé, pièces comptables à l’appui, qu’il s’agit en réalité de 7 millions et quelques poussières de francs guinéens.

Comme pour dire que dans les deux cas, les jeunes manifestants qui demandaient la destitution du maire de la commune rurale n’avaient pas la bonne information.

Le seul point de revendication des adversaires du maire qui a semblé retenir l’attention du nouveau préfet de Labé est celui lié à l’existence de sièges vacants au sein du conseil communal.

Sur cette question, le nouveau préfet, Elhadj Safioulahi Bah a invité les citoyens à coopter 5 personnes engagées pour le développement de Diari à intégrer au sein de l’équipe de Thierno Saliou Diouldé Diallo qui doit continuer à gérer la commune rurale jusqu’aux prochaines élections locales en Guinée.

Il reste entendu qu’aucun des 11 points de revendications des jeunes manifestants ne pouvait être invoqué pour justifier une décision portant destitution du maire de la commune rurale de Diari, a expliqué à la communauté la mission préfectorale.

Il a même été révélé que le contrat de réalisation de la boucherie a été signé avec un entrepreneur de la place en présence d’une mission du service préfectoral du développement placé sous la responsabilité du secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Labé.

Un autre élément qui a semblé militer en faveur du maire de la commune rurale de Diari devant le nouveau préfet de Labé, c’est le soutien indéfectible et inconditionnel ouvertement exprimé lors de la rencontre par les représentants de 3 sur 4 districts de la collectivité. Soutien qui a montré que les adversaires du maire ne se recrutent qu’à Diari Centre seulement.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphones : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin