L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a perdu les élections locales devant la liste indépendante à Kollet mais elle a devancé légèrement ses adversaires dans la commune rurale de Konah, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Les résultats provisoires affichés depuis hier mardi, 6 février 2018, par les commissions électorales sous-préfectorales indépendantes indiquent que dans la commune rurale de Fello Koundouwa, l’Union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG) a obtenu 6 sièges contre 5 pour le parti au pouvoir, RPG Arc-en-ciel.

Du côté de Konah, le parti d’Elhadj Mamadou Cellou Dalein Diallo a raflé 15 sièges contre 2 pour le RPG Arc-en-ciel.

Par contre, dans la commune rurale de Kollet, l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a lamentablement échoué devant la liste indépendante conduite par le président de la délégation spéciale sortant, Ibrahima Kaba Baldé qui a obtenu 12 sièges sur les 17 à pourvoir.  Là,  la principale formation politique de l’opposition guinéenne est venue en deuxième position avec 3 sièges  contre 2 pour le RPG Arc-en-ciel au pouvoir.

Kollet constitue la deuxième commune rurale perdue par l’UFDG dans la préfecture après celle de Kouratongo, relevant toutes de la préfecture de Tougué. Comme pour dire que le RPG Arc-en-ciel et une liste indépendante ont réussi à défier l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) dans ses propres fiefs à Tougué.

Une faille imputable sans doute à la fédération UFDG de Tougué et au député uninominal, Honorable Alpha Mamadou Baldé.

Boubacar Ramadan Barry & Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin