Un incendie s’est produit ce mercredi, 4 avril 2018 au quartier Yattayah, dans la commune de Ratoma. C’est la villa d’un fonctionnaire de l’habitat qui a pris feu aux environs de 10 heures. Tout le contenu du bâtiment est parti en fumée dans ce drame provoqué par un court-circuit, a appris sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

C’est la consternation qui prévaut ce mercredi après-midi chez monsieur Alexis Léno, ingénieur en service à la direction régionale de la ville et de l’aménagement du territoire. « C’est ma maison qui a pris feu ce matin. C’est un court-cuit qui a provoqué l’incendie. Personnellement, je n’étais pas là. On m’a appelé pour me dire que le bâtiment a pris feu. Je suis venu en courant. Mais, j’ai trouvé que les flammes ont tout consumé. Les pertes sont énormes, surtout au niveau des dossiers. J’ai des titres fonciers appartenant à des citoyens qui ont fini de payer l’argent. C’est ce qui me tracasse beaucoup aujourd’hui », s’est plaint Alexis Léno.

Madame Bendia Léno, fille du propriétaire des lieux, est revenue sur les circonstances de l’incendie. « J’étais couché au salon avec ma fille. Je regardais la télé. Ensuite, j’ai vue de la fumée venir au salon. J’ai cru que c’était la fumée de la cuisine. Le courant était parti et j’avais dit à ma petite sœur de débrancher le compteur. Mais, dès qu’on est sorti, la fumée était devenue plus importante. On a crié au secours et les voisins sont venus nous aider », a expliqué la jeune femme.

Monsieur Alexis Léno dit avoir appelé les sapeurs-pompiers, mais « leur numéro ne passait pas ». Il profite pour lancer un appel à l’Etat et aux bonnes volontés pour lui venir en aide. « Aujourd’hui, il ne me reste que le complet que je porte là. Il en est de même pour ma femme. On a tout perdu. Je sollicite l’aide du gouvernement et des bonnes volontés pour nous venir au secours. Je dois passer la nuit au dehors avec ma famille. Nous sommes exposés », a laissé entendre monsieur Léno.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tel 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin