Université de Labé : le Rectorat ne reconnait pas le nouveau bureau du SLECG

29 avril 2018 à 15 03 51 04514

Le Rectorat de l’Université Hafia de Labé vient d’annoncer officiellement qu’il n’a pas reconnu le bureau syndical installé au sein de son institution par une récente mission du bureau exécutif national du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) conduite dans la préfecture par son deuxième secrétaire général adjoint, le camarade Oumar Tounkara, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Sécurité routière et des jeunes écoliers : déclaration importante des ONG SSE et AMA Guinée

29 avril 2018 à 15 03 19 04194

A l’occasion de la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail célébrée hier samedi, 28 avril 2018, les ONG SSE et AMA Guinée ont procédé à une remise d’ouvrages de sécurité routière à l’école de la conserverie
de Mamou. Elles en ont profité aussi pour plaider en faveur de la sécurité routière et de l’amélioration de la sécurité des jeunes écoliers.

Lire

Le ministre Yéro Baldé aux étudiants sortants de Boké : « Seul le travail paie »

29 avril 2018 à 10 10 39 04394

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique était à l’Institut Supérieur des Mines et Géologie de Boké hier samedi, 28 Avril 2018. Abdoulaye Yéro Baldé est allé assister aux festivités de fin de cycle de la 53ème promotion de l’institution d’enseignement supérieur, a constaté un correspondant de Guineematin.com dans le Kakandé.

La cérémonie s’est ténue dans la salle de conférence de l’Institut Supérieur des Mines et de la Géologie de Boké. Elle a connu également la présence des autorités locales, de l’encadrement universitaire, les professeurs, quelques sociétés minières, mais aussi  plusieurs étudiants encore en situation de classe venus pour accompagner les quelques 430 étudiants sortants  de tous les départements confondus. Cette 53ème promotion a pris le nom d’Abdoulaye Yéro Baldé,  le ministre de l’enseignement supérieur  et de la recherche scientifique qui, dans la foulée, s’est adressé aux étudiants sortants.

« Seul le travail paie. Nos étudiants doivent comprendre que seul cet élément va les servir dans la vie. Parce que quand vous travaillez sérieusement, vous ne trichez pas, vous avez beaucoup d’atouts dans la vie active. J’ai aussi reçu des doléances concernant l’institution, je pense que dans le cadre de la politique du président pour améliorer  les conditions de travail et de vie dans nos institutions d’enseignement supérieur, quelque chose sera fait dans les années à venir. Nous allons faire en sorte que l’institut de Boké devienne  le centre d’excellence que nous souhaitons dans le domaine des mines dans la sous-région », a dit Yéro Baldé.

 Le ministre n’a pas manqué aussi de parler de l’épineuse question d’emploi. Car, ces étudiants sortants arrivent sur un marché de l’emploi depuis très longtemps saturé, et qui n’arrive pas à répondre à la forte demande : « Nous souhaitons à tous qu’ils trouvent de l’emploi, et nous encourageons aussi ceux qui veulent créer leur propre emploi à le faire. Nous nous battrons à leurs cotés surtout que c’est mon nom qui est donné à la promotion, je ferai de mon mieux pour les accompagner que ça soit dans la recherche de l’emploi ou dans la création de l’emploi », a-t-il promis.

A noter que cette cérémonie a été marquée par une conférence-débat portant sur  « LA GESTION D’UNE SOCIÉTÉ MINIÈRE EN GUINEE ». Elle a été animée par Kémoko Touré, ancien directeur général de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG). Et pour marquer leur passage à l’ISMGB, la promotion Abdoulaye Yéro Baldé a bâti un monument à la rentrée principale de l’institut, représentant un ingénieur minier en activité.

De Boké, Abdourahmane N’Diaré Diallo pour guineematin.com

Tel. 628 98 49 38

Lire

Tournoi de football Alpha Condé à Kindia : le 1er Premier ministre préside le lancement de la 1ère édition

29 avril 2018 à 10 10 30 04304

Une forte délégation, conduite par le Premier ministre Mamady Youla, a été l’hôte des populations de Kindia, hier vendredi 28 avril 2018. Cette visite s’inscrivait dans le cadre du lancement de la première édition du tournoi de football doté du trophée professeur Alpha Condé, rapporte Guineematin.com à travers un de ses correspondants dans la région.

Lire

Convocation de cinq opposants : Cellou Dalein appelle à la mobilisation pour les accompagner au tribunal

29 avril 2018 à 10 10 26 04264

Comme annoncé dans nos précédentes publications, les opposants : Makanéra Kaké (FDN), Ibrahima Sory Diallo (BOC), Thierno Saïdou Bayo (PS), Abdoulaye Kourouma (RRD) et Nestor Kagbadouno de l’UGDD, sont convoqués le 03 mai prochain devant TPI de Dixinn pour répondre des actes de violence enregistrés lors de la dernière manifestation de l’opposition, précisément l’incendie du commissariat urbain de police de Cosa.

A l’occasion de l’assemblée générale ordinaire de son parti, tenue ce samedi 28 avril 2018, le chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, a invité ses militants à aller soutenir ses pairs au tribunal, rapporte un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

« Vous avez suivi la dernière fois, on a dit qu’il faut convoquer les leaders de l’opposition qui ont signé la déclaration d’information sur la manifestation. Nous n’allons pas continuer à être naïf avec monsieur Alpha Condé. Nous privilégions le dialogue ; mais, nous ne sommes pas naïfs. S’il ne veut pas qu’on maintienne l’atmosphère de décrispation, il faut qu’on tire les conséquences », a averti Cellou Dalein Diallo.

Pour lui, il n’est pas question de reculer face aux agissements du pouvoir en place qui, dit-il, continue à harceler les opposants un peu partout dans le pays. C’est ainsi qu’il appelle les militants à une mobilisation  pour soutenir ses collègues convoqués. Selon Cellou Dalein Diallo, à travers cette la convocation, le pouvoir essaye de les rendre responsables des violences survenues lors de la dernière manifestation de l’opposition. « Cette convocation est une provocation. Il faut que vous soyez préparés et que le 03 mai, vous soyez tous au tribunal de Dixinn parce qu’il n’est pas question de se laisser intimider par Alpha. Il faut qu’on prenne des dispositions. D’ores et déjà, je vous exhorte à vous mobiliser pour défendre le droit ; mais, pour aller le 03 mai au tribunal de Dixinn, accompagner les leaders qui ont été injustement convoqués », a demandé le président de l’UFDG.

Poursuivant, le chef de file de l’opposition guinéenne a rappelé qu’ils ont accepté de suspendre leurs manifestations de rue pour essayer d’obtenir la réparation des préjudices subis (l’annulation des procès-verbaux de plusieurs bureaux de vote favorables à l’UFDG). Malheureusement, dit-t-il, malgré sa rencontre avec le Président Alpha Condé, les arrestations arbitraires, les détentions et les condamnations ont continué dans les rangs des opposants.  « Il y a des mineurs qui sont détenus depuis février  dans la prison de Dubréka. Nos militants qui ont été arrêtés à Linsan, 27 sont détenus à Kindia. Même lorsque le juge a prononcé un non-lieu, le pouvoir a fait appel et ces gens sont encore détenus alors qu’au niveau de Linsan, il y a eu des réconciliations, des réparations des préjudices.

Les gens ont écrit au tribunal de Kindia pour dire qu’il n’y a plus de problème. Après ma rencontre avec le Président de la République, je pensais qu’on allait rentrer dans une dynamique d’apaisement ; mais, ce n’est pas ça. Ibrahima Sory Camara a été jugé et condamné à une peine sévère. Les militants de l’UFDG à Marela sont détenus à Faranah. Les 53 militants de l’UFDG de Kalinko sont détenus à Faranah. On continue malheureusement à harceler les militants de l’opposition, mais, on va se retrouver pour tirer les conséquences », a promis Cellou Dalein Diallo.

Il faut souligner qu’une rencontre des opposants est prévue le lundi, 30 avril 2018.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41  

Lire

La fête nationale néerlandaise célébrée à Conakry

29 avril 2018 à 8 08 16 04164

La fête nationale du royaume des Pays-Bas est célébrée le jour de l’anniversaire de son souverain (ou de sa souveraine), en l’occurrence le roi Willem-Alexander, qui vient d’avoir 51 ans. On l’appelle aussi jour ou fête du roi ou de la reine. Comme chaque année, elle a été célébrée en Guinée, où les Pays-Bas ont un consulat. La fête s’est déroulée dans les jardins exquis de l’hôtel Millenium Suites de Conakry, hier 27 avril 2018, de 18 heures 30 jusqu’à tard le soir.

Lire

Travaux de construction d’un poste cabine et pose d’un transformateur 400kVA, 20/0.41kV

29 avril 2018 à 7 07 35 04354

Les candidats intéressés peuvent obtenir un dossier d’Appel d’offres complet à l’adresse mentionnée ci-après : Direction des Achats, Approvisionnement et Logistique, 1er étage, Immeuble EDG, Cité Chemin de Fer/ Kaloum, Conakry- République de Guinée, à compter du 27 mars 2018 contre un paiement non remboursable de 1 000 000 GNF (Un Million de francs guinéens) dans le compte bancaire ci- dessous : 

Lire