Sidya Touré à Sékhoutouréa, le 04 avril 2018

Après la publication du décret sur la nomination du nouveau Gouvernement, le samedi dernier, 26 mai 2018, marquée par l’absence du moindre représentant de l’UFR de Sidya Touré, Haut représentant auprès du Chef de l’Etat, un reporter de Guineematin.com a rencontré le président du groupe parlementaire Alliance républicaine et Conseiller spécial du président de l’UFR pour savoir comment expliquer la nouvelle collaboration avec le régime Alpha Condé.

« Nous avons suivi la publication de la liste des membres du gouvernement comme vous, la semaine passée. Ce qu’il faut savoir, premièrement, la nomination du gouvernement relève du pouvoir discrétionnaire du Chef de l’Etat. Deuxièmement, je n’ai pas une souvenance d’une consultation particulière entre le Rpg-Arc-En-Ciel et notre parti », a précisé Dr Ibrahima Deen Touré.

Honorable Deen Touré

Selon le Conseiller spécial de Sidya Touré, « l’UFR n’a pas d’objection particulière par rapport à ce gouvernement. Je dirai tout simplement que l’UFR, en tant que parti politique et membre du groupe Alliance républicaine au Parlement, promet au gouvernement sa force de critiques et de propositions comme nous l’avons exercé avec le gouvernement précédent ».

A la question de savoir si le divorce est désormais consommé entre l’UFR et la mouvance présidentielle, l’Honorable Denn Touré explique « qu’il ne s’agit pas de divorce ! Les relations entre le RPG et l’UFR existent et ne sont pas rompues. Les rapports entre les deux formations politiques ne sont jamais interrompus puisque le Président Sidya est toujours Haut représentant du Chef de l’Etat. Le Rpg et l’UFR se parlent encore », indique le président du groupe parlementaire Alliance républicaine.

Cependant, tient-il à ajouter, il n’y a aucune discussion entre le pouvoir et l’UFR pour l’occupation du poste vacant de l’Elevage, un ministère antérieurement attribué au parti de Sidya Touré. « Il n’y a aucune discussion au sujet de ce poste et il reste entendu que son occupation est à la discrétion du Chef de l’Etat », a expliqué l’Honorable Deen Touré.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin