A l’occasion de la journée mondiale de l’Environnement célébrée ce mardi 05 mai 2018, le centre international de recherche et de documentation (CIRD), a organisé une journée de sensibilisation et de reboisement dans plusieurs lieux publics du quartier Kipé à Conakry. Une façon pour l’établissement spécialisé dans la recherche universitaire, la documentation et la formation continue, d’apporter sa contribution à la mobilisation mondiale en faveur de la nature, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La journée mondiale de l’Environnement est l’occasion de promouvoir des actions visant à lutter contre la dégradation de l’environnement et protéger notre planète. Et le CIRD ne reste pas en marge de cette mobilisation. Pour la deuxième fois depuis sa création il y a un peu plus d’un an, le centre international de recherche et de documentation a commémoré la journée mondiale de l’Environnement, à travers des actions en faveur de la nature.

Les responsables de la structure ont organisé une campagne de sensibilisation et de reboisement à la forêt classée de Kakimbo, aux écoles primaires Kipé 1 et 2, au collège et au lycée Kipé ainsi qu’au complexe scolaire Koumba Ifono, tous dans le quartier Kipé où se trouve le siège de l’établissement.

« La journée mondiale de l’Environnement, c’est une réflexion globale, mondiale, et en même temps le CIRD a décidé d’agir localement, d’agir là où on se trouve. Donc, le geste que nous faisons aujourd’hui, celui de planter des arbres, c’est bien pour essayer de résister à la très forte pression urbanistique qui s’exerce sur Conakry », a expliqué Nicolas DEXTREIT, directeur général du centre international de recherche et de documentation, qui a planté lui-même un arbre à la réserve de Kakimbo.

Nicolas DEXTREIT

Quant aux choix des écoles pour mener cette activité, Nicolas DEXTREIT a indiqué que « les écoles sont les lieux d’apprentissage mais aussi d’éducation citoyenne. Nous pensons qu’il est utile d’aller à la rencontre des élèves dans leur milieu pour leur expliquer l’intérêt de préserver l’environnement et les dangers que la planète court à cause des déforestations et des défaillances des systèmes de gestion des ordures ménagères dans le pays ».

Et cette initiative du CIRD a été vivement saluée par les autorités locales (le président du conseil de quartier de Kipé et les présidents de conseils de secteurs concernés).

Elhadj M’Bemba Soumah

En leur nom, le chef de quartier, Elhadj M’Bemba Soumah, a exprimé sa satisfaction et remercié les organisateurs de cette campagne : « Ce que vous êtes en train de faire, vous le faites pour nous, et nous nous en réjouissons fortement. Parce que dans la vie, celui qui plante un arbre sauve de milliers de vies. Donc, nous ne pouvons que vous encourager, et vous dire que nous sommes avec vous nuit et jour, les chefs de secteurs, les membres du conseil de quartier et la jeunesse de Kipé, nous sommes tous à votre disposition », a-t-il déclaré.

Les autorités des cinq écoles bénéficiaires ont également exprimé leur satisfaction et leur gratitude à l’endroit du CIRD, tout en promettant de veiller à la bonne protection des arbres plantés pour qu’ils puissent contribuer à la protection de l’environnement.

A noter que ce sont en tout 50 arbres que le CIRD a plantés à l’occasion de cette journée. Des plants composés d’arbres fruitiers et d’essences forestières.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628124362

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin