La mise en œuvre des activités de vaccination nécessite entre autres, des moyens de transport pour atteindre chaque enfant et chaque femme enceinte. Les agents vaccinateurs sont appelés à se déplacer vers les populations cibles pour pouvoir vacciner tous les enfants y compris ceux qui se trouvent dans les zones les plus reculées du pays.

Dans le contexte de la Guinée où les moyens de transport sont assez limités et coûteux, l’Alliance Gavi à travers l’UNICEF a jugé utile et urgent de doter les agents vaccinateurs des motos pour leur permettre de se déplacer avec beaucoup plus de facilité.

Au total, 818 motos ont été remises à la Coordination Nationale du PEV et seront distribuées dans tous les centres de santé du pays ainsi que dans certains postes de santé.

La cérémonie de remise officielle des engins placée sous la présidence du Ministre d’Etat, Ministre de la Santé, Dr Niankoe LAMA, s’est tenue ce mercredi 8 août 2018 en présence des Représentants Pays de Gavi, de l’Unicef et de l’OMS en Guinée ainsi que de plusieurs autres partenaires et collaborateurs du système de santé.

« Grâce à cet apport de l’alliance Gavi et de l’Unicef, les Centres et Postes de Santé auront plus de facilité à mettre en œuvre, à monitorer et à superviser leurs activités même dans les zones à accès difficile. » s’est réjoui le Coordinateur National du Programme Elargi de Vaccination, Dr Moustapha Dabo qui a promis l’utilisation rationnelle des engins acquis.

Selon, Dr Magdi Ibrahim, Représentant pays de l’alliance Gavi, la mise à disposition de ces motos aux agents de santé dans les centres et postes de santé, correspond à la stratégie de Gavi de contribuer à l’amélioration de la couverture et de l’équité en matière de vaccination.

Acquis dans le cadre du financement de la subvention du Renforcement du Système de Santé (RSS2), « cet appui doit permettre à la GUINEE de s’engager davantage vers l’atteinte de l’OMD 4 (Objectif du Millénaire pour le développement), qui vise la réduction de la mortalité infantile de 2/3 par rapport à son niveau actuel. » indique le Représentant pays adjoint de l’Unicef, Dr Guy Yogo qui a réitéré l’engagement des partenaires au développement à soutenir les efforts du gouvernement.

Au nom de son excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, le Ministre d’Etat, Ministre de la Santé a adressé les sincères remerciements et la profonde gratitude du pays aux plus hauts responsables de Gavi, l’Unicef et de l’OMS, pour le soutien constant apporté dans l’amélioration de la santé des populations guinéennes. Par ailleurs, Dr Niankoye LAMA s’est dit ravi de poursuivre cette franche collaboration pour la réduction des taux de morbidité et mortalité attribuables aux maladies cibles du PEV.

En Guinée, seulement 26% des enfants sont complétement vaccinés (MICS 2016). Le pourcentage en milieu urbain (39%) est supérieur à celui en milieu rural (19%). Il est donc urgent que des efforts soient redoublés pour s’assurer que tous les enfants et les femmes enceintes sont vaccinés et protégés contre les maladies évitables par la vaccination.

« Yayé Aïssata Diallo, Consultante C4D de l’Unicef basée au PEV »

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin