Journée sans activités à Labé : l’UFDG paralyse la ville (avec vidéo)

La ville de Labé est restée paralysée dans plusieurs domaines d’activités, ce mercredi, 24 octobre 2018, suite à un appel à « journée sans activités » lancé par la Fédération UFDG de la préfecture, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Tout a commencé dans la petite matinée quand des pneus ont été brûlés par des inconnus aux certains grands carrefours de la commune urbaine de Labé où les services de sécurité déployés sur le terrain n’ont trouvé aucun manifestant aux endroits indiqués.

Quelques instants après, c’est sono tournante qui fait le tour de la ville pour inviter les citoyens à rentrer à la maison, conformément au communiqué que les responsables locaux du parti ont fait passer mardi soir, sur les antennes de certaines radios privées locales. Communiqué dans lequel le parti a appelé à une « journée sans activités » ce mercredi.

La situation s’est compliquée en début d’après-midi dans la ville de Labé quand Jeunes manifestants et agents de sécurité ont commencé à échanger pierre contre gaz lacrymogène.

Toujours est-il que la Fédération UFDG se félicite de la réussite de son mot d’ordre : « notre appel est tombé dans des bonnes oreilles. Pour le moment nous sommes satisfaits » a confié Younoussa Baldé, porte-parole de la représentation locale du parti.

N’empêche ! Les autorités locales et certains observateurs ont condamné ce qu’ils de fermeture du marché par un parti politique.

A ce sujet, Younoussa Baldé a précisé que son parti n’a pas demandé à fermer le marché.

« Ce qui reste clair, dans notre message, nous avons invité tous les militants et sympathisants de l’UFDG, ainsi que tous les citoyens épris de justice, de paix et de stabilité de rester à la maison. Si dans ce contexte, les commerçants du marché entendent le message et l’acceptent, nous ne pouvons que nous féliciter et les remercier pour par rapport à leur acte, par rapport à leur comportement » a-t-il insisté.

D’autres activités sont envisagées par la Fédération UFDG de Labé pour protester contre ce que les militants du parti qualifient de tentative d’assassinat du chef de file de l’opposition guinéenne.
Pour ce faire, les responsables, militants, sympathisants de l’UFDG et les autres citoyens épris de justice et de liberté sont invités à ce mobiliser et à rester à l’écoute des instructions du bureau politique national du parti.

C’est d’ailleurs au moment où nous mettions cette dépêche en ligne que nous avons suivi un communiqué de l’UFDG invitant les citoyens de Labé à continuer la série de journées sans activités le jeudi, 25 octobre 2018.
De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS