Après une timide reprise aux environs de 9 heures, la circulation a encore été perturbée à Koloma marché ce lundi, 29 octobre 2018. Des jeunes gens ont jeté des cailloux sur les usagers, empêchant la circulation, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Les esprits se sont encore échaudés à Koloma marché à l’occasion de la journée ville morte appelée par l’opposition républicaine. Aux environs de 10 heures 25′, des jeunes gens se sont servis de cailloux pour bloquer la circulation. Ils veulent que le mot d’ordre de journée ville morte soit respectée.
En ce moment (10 heures 40′), les jeunes occupent la chaussée et régnent en maîtres des lieux.

Le commerce est perturbé. De nombreux taximotards profitent du manque de véhicule pour gagner un peu plus.

Aucun agent des services de sécurité n’est visible sur les lieux.

L’opposition républicaine s’insurge contre la façon dont se fait l’installation des conseils communaux à travers la Guinée. C’est ce qui justifie les appels aux journées villes mortes et autres marches dites pacifiques de l’opposition.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin