L’installation des conseils communaux peine toujours à être effective dans la commune urbaine de Kankan. Alors que les querelles intestines entre les 29 conseillers du RPG Arc-en-ciel sont loin d’avoir connu leur épilogue, de nombreux observateurs se demandent si cette cacophonie ne peut pas faire l’affaire de l’opposition et des indépendants, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Les vingt neuf (29) conseillers élus sur la liste du RPG Arc-en-ciel ne sont pas d’accord sur la personne qui doit occuper la tête de la mairie de Kankan. Deux personnes se disputent ce leadership dans les rangs du parti au pouvoir : Dr Moro Mandjouf Sidibé et Mory Kolofon Diakité.

Les conseillers sont divisés et se déchirent pour l’occupation de la tête de la mairie. Les sages et les jeunes n’embouchent pas la même trompette avec les deux camps qui se déchirent. D’ailleurs, ils réclament le maintien de l’ancien président de la délégation spéciale, Bakary Kaba mais qui n’est pas officiellement candidat.

Devant cet état de faits, certains observateurs de la scène politique locale pensent que cette guéguerre pourrait faire l’affaire des adversaires du parti au pouvoir, en l’occurrence l’opposition et les indépendants. Même s’ils n’ont que douze (12) conseillers sur les quarante un (41), leur influence n’est pas à négliger en cas de dispersion des voix du RPG.

D’aucuns pensent que déjà qu’avec cette cacophonie, les partis politiques de l’opposition et les indépendants pourraient jouer un mauvais tour aux RPG arc-en-ciel.

Invité de l’émission hebdomadaire A l’horizon des actualités, de la radio privée Horizon FM, le fédéral de l’UFDG à Kankan, Antoine Dogbo Guilavogui, n’a toutefois pas voulu être explicite sur cette question, prétextant que c’est un secret qu’il ne mettra pas à la place publique.

Désormais, les yeux sont rivés sur les partis de l’opposition et les indépendantistes. Des surprises pourraient se produire le jour de l’installation des exécutifs communaux.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA, pour Guineematin.com

Tél : 627 24 13 24

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin