Le sit-in des enseignants appelé ce lundi, 12 novembre 2018 par le SLECG n’a pas eu lieu à Kankan. Les forces de l’ordre ont été massivement déployées très tôt le matin dans la ville pour empêcher tout rassemblement des enseignants, a constaté le correspondant de Guineematin.com sur place.

Pas de sit-in, et pas un seul enseignant protestataire dans les rues de Kankan ce lundi. Le sit-in que comptait organiser le bureau préfectoral du SLECG de Kankan devant la DPE et l’IRE pour protester contre le gel des salaires des enseignants grévistes a été empêché par les autorités.

Les forces de l’ordre ont été massivement déployées tôt le matin devant l’IRE et la DPE, mais aussi au niveau du terrain de l’Université où devaient se rassembler les manifestants. L’endroit a été encerclé par les agents de la CMIS n°13 pour éviter tout rassemblement.

Des agents de la gendarmerie sont visibles aussi au niveau des carrefours menant à l’Inspection Régionale de l’Education et la Direction Préfectorale de l’Education. Face à cette présence massive des forces de sécurité, les membres du SLECG ont dû reculer. Car aucun enseignant n’a tenté, pour l’heure en tout cas, de descendre dans la rue pour manifester.

A suivre !

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Tél : 00224 627 24 13 24

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin