Depuis plusieurs semaines, l’édition des cartes d’identité nationale est suspendue à Labé. Les habitants de la ville se plaignent et s’interrogent sur les raisons de cette situation. Et, selon un responsable de la police interrogé par un correspondant de Guineematin.com à Labé, c’est un manque de timbre fiscal qui est à l’origine de cette rupture.

Ils sont nombreux aujourd’hui, les habitants de Labé à se plaindre. Ces citoyens peinent depuis plus d’un mois à avoir une carte d’identité nationale dans la ville. En effet, l’édition de cette pièce importante est aux arrêts dans la cité de Karamoko Alfa Mo Labé. Interrogé par Guineematin.com, le responsable du service de l’identité judiciaire au commissariat central de Labé explique les raisons de cette situation.

« C’est vrai, depuis plus d’un mois les citoyens ne parviennent pas à rentrer en possession de leurs cartes d’identité. La cause, c’est le manque de timbre fiscal. Vous savez, c’est ces timbres fiscaux qui donnent une authenticité à la carte d’identité nationale. Mais déjà, nous avons lancé la commande depuis Conakry, pour qu’on nous les envoie », a dit le colonel Mamadou Dian Bah.

L’officier de police promet aux citoyens que la délivrance des cartes d’identité nationale va reprendre au plus tard dans une semaine à Labé. En attendant, les citoyens prennent leur mal en patience. Certains d’entre eux disent avoir limité même leurs déplacements, faute de carte d’identité nationale.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin