La défaite de la coalition amenée par le RPG Arc-en-ciel à la mairie de Dixinn commence à faire ses effets sur le paysage politique guinéen. Aboubacar Soumah, le candidat de cette coalition, annonce son départ du groupe parlementaire de l’UFR à l’Assemblée nationale qu’il avait rejoint après sa démission de l’UFDG et la création de son propre parti politique. Il l’a confié à un journaliste de Guineematin.com qui l’a joint au téléphone dans la soirée de ce samedi, 17 novembre 2018.

La victoire du candidat de l’UFDG à la mairie de Dixinn a été à la fois une surprise et une humiliation pour le pouvoir et particulièrement pour Aboubacar Soumah. Ce dernier a en effet, perdu face à son ancien parti sous la bannière duquel il a été élu député de Dixinn, alors qu’il était à la tête d’une coalition composée du RPG Arc-en-ciel, de l’UFR et du PGDE (sa propre formation politique). Une défaite cuisante pour lui qui a claqué la porte du principal parti d’opposition du pays pour s’allier au parti au pouvoir.

Et, Aboubacar Soumah a trouvé le coupable de cette situation. Le député de Dixinn pointe du doigt l’UFR. Il estime, même si le vote est secret, que les conseillers du parti de Sidya Touré lui ont joué un mauvais tour en donnant leurs voix à son adversaire de l’UFDG qui a récolté 23 voix contre 14 pour lui. Conséquence, le candidat malheureux à la mairie de Dixinn décide de quitter le groupe parlementaire « Alliance Républicaine ». Groupe parlementaire de l’UFR qu’il avait rejoint après son départ de l’UFDG.

Il a confié à un journaliste de Guineematin.com qu’il va annoncer officiellement sa démission le lundi prochain. Il se réserve cependant de dire pour l’instant s’il va rejoindre le groupe parlementaire de la majorité présidentielle ou s’il va siéger désormais comme député non inscrit à l’Assemblée nationale.

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628124362

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin