Le Syli National de Guinée reçoit ce dimanche, 18 novembre 2018, les Eléphants de Côte d’Ivoire au compte de la 5ème et avant dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de football, Cameroun 2019.

En prélude à ce choc ouest africain, les sélectionneurs des deux équipes ont animé une conférence de presse d’avant match ce samedi, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Cette rencontre est comme une finale, en termes d’engagement, a laissé entendre le sélectionneur guinéen Paul Put. « Nous sommes conscients de l’enjeu de cette rencontre. Mes joueurs sont très motivés pour gagner ce match. Je suis convaincu de ce que nous pouvons faire contre les ivoiriens au vu de ce qu’ils ont montré en stage de préparation. Nous allons jouer ce match pour le gagner afin d’obtenir notre qualification », a dit le technicien belge.

À l’absence du premier capitaine, Ibrahima Traoré pour cause de blessure, c’est Naby Kéita qui portera le brassard de capitaine. Le milieu de terrain de Liverpool a dit son souhait de faire un bon résultat. « J’ai fait à peu près quatre(4) semaines sans jouer à cause de ma blessure. Je suis conscient que je ne suis pas à 100% sur le plan physique, mais il fallait que je sois là pour ma nation. Ce match est très important pour les guinéens, pour l’équipe et pour moi-même. Les dirigeants de mon club ne voulaient pas que je vienne, que parce que je me blesse à chaque fois, j’ai essayé de les convaincre et de les rassurer avant de venir. Donc, nous ferons tout pour faire un bon résultat », promet l’ancien joueur du Santoba de Conakry.

Pour Ibrahima Kamara, sélectionneur des éléphants de Côte d’Ivoire, cette rencontre est une opposition de haut niveau. « Le match est d’une grande valeur. Le Syli est une bonne équipe qui a de bons joueurs. Donc, ce n’est pas la peine qu’on se focalise sur un seul joueur. Nous sommes venus préparés, pour faire un résultat, et nous allons jouer dans ce sens », a déclaré l’entraineur de la côte d’ivoire.

Toutes les dispositions sont prises pour permettre à la côte d’ivoire de gagner ce match, a dit l’attaquant des Eléphants, Jonathan Kodia. « Nous savons que nous avons un adversaire sérieux en face. C’est pour cela que tous les ingrédients ont été réunis pour disputer ce match ».

Le coup d’envoi du match Guinée-Côte d’ Ivoire est prévu ce dimanche, 18 novembre 2018, à 16h 30 au stade du 28 septembre de Conakry. Un match nul suffit au Syli national pour obtenir l’un des tickets de qualification pour la plus grande messe du football continental.

Abdoul Aziz Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin